Jeux sexuels entre enfants : 4 ans de prison ferme pour la nounou perverse

Vues : 2916

Dégoutante, sordide, malpropre. Les termes manquaient hier chez ceux qui ont suivi cette audience pour la qualifier. Surtout chez les parents des enfants concernés. C’est effectivement une affaire bien particulière sur laquelle s’est penché le tribunal correctionnel de Pointe à Pitre ce jeudi 8 novembre. Dans le box des prévenus, une assistante maternelle à qui la justice reproche des agressions sexuelles et de la corruption d’enfants.

Durant 8 ans, la jeune femme d’une trentaine d’années incitait les enfants qu’elle gardait à participer à des jeux sexuels entre eux dans plusieurs communes de la Guadeloupe. La nounou prenait part elle aussi à ces jeux. Les petites victimes étaient âgées de 6 à 14 ans à l’époque. Une plainte a été déposée en 2013.

La prévenue a expliqué à la barre aux juges qu’elle reproduisait en quelque sorte ce qu’elle a vécu durant sa jeunesse.

Au-delà de ces 4 ans de prison ferme, l’assistante maternelle trentenaire s’est vue interdire définitivement d’exercer auprès de mineurs. Elle va devoir également se faire soigner et payer 50 000 euros d’amende.

Crédits photo : Le Journal des Femmes