Joe Biden choisit comme colistière l’Afro-Américaine, Kamala Harris, pour défier Trump

Rédigé par : Polly Miette, le
Publié dans : Actualites, Monde
Mots clés : ,

Dans la course à la présidentielle du 3 novembre contre son rival Donald Trump, le candidat démocrate, Joe Biden a choisi la sénatrice afro-américaine, Kamala Harris, comme colistière « une personne intelligente, forte et prête à diriger ».

En cas de victoire, de Joe Bien, Kamala Harris, 55 ans, deviendra la première femme vice-présidente des Etats-Unis. C’est la première fois qu’une femme noire, la mère de Kamala Harris est indienne, son père est jamaïcain, est choisie et a de sérieuses chances d’être élue.

« J’ai l’immense honneur d’annoncer que j’ai choisi Kamala Harris, combattante dévouée à la défense courageuse des classes populaires et l’une des plus grands serviteurs de l’Etat, comme ma colistière », a annoncé dans un tweet, Joe Biden, 77 ans, ancien vice-président de Barack Obama.
Les deux candidats devaient se présenter à la presse mercredi dans la journée.
Sur Twitter, Kamala Harris s’est déclarée « honorée » de rejoindre Joe Biden dans cette course à la présidentielle, assurant qu’il peut « unifier les Américains parce qu’il a passé sa vie à se battre pour [eux] ».

Fille d’immigrés, Kamala Harris multiplie les titres de premières. Après deux mandats de procureure à San Francisco (2004-2011), elle avait été élue, deux fois, procureure générale de Californie (2011-2017). Elle est aussi la première femme, mais aussi la première Noire, à avoir dirigé les services judiciaires de l’Etat le plus peuplé des Etats-Unis.

En janvier 2017, elle avait prêté serment au Sénat à Washington, s’inscrivant comme la première femme originaire d’Asie du Sud et la seconde sénatrice noire dans l’histoire américaine.
Candidate à la primaire démocrate, elle avait jeté l’éponge avant même le premier scrutin, en décembre.

Les appels pour que Joe Biden choisisse une colistière noire se multipliaient depuis le mouvement de protestation historique, « Black Lives Matter » contre le racisme et les violences policières, déclenché par le meurtre raciste de l’afro-américain George Floyd, fin mai dernier, par un policier blanc.

Kamara Harris connaît bien le candidat, qu’elle appelle « Joe » en public.
En janvier prochain, il aura 78 ans. S’il remporte l’élection présidentielle, Joe Biden serait le plus vieux président américain à prendre ses fonctions. Mais il a déjà indiqué qu’il ne ferait qu’un mandat, ce qui laisse présager que sa vice-présidente pourrait être la dauphine désignée pour l’élection de 2024.

Elle pourrait même être appelée à le remplacer, en cas de décès de Joe Biden ou de grave ennui de santé.