Joséphine de Beauharnais, « Yeyette », la martiniquaise devenue impératrice, aura sa série sur France-Télévisions

1804 en Martinique : « Yeyette est plus que Reine ! », la Dà de Joséphine est heureuse. « Pour « Tite Yeyette », toutes les cloches de France ont carillonné, celles des villages, celles des villes, celles du grand Paris » raconte sa Dà, la mulâtresse Marion.

Les cloches recommencent à tinter en France en 2018. La martiniquaise,  Joséphine Tasher de la Pagerie, née sur la plantation de riches colons martiniquais, aura sa série et donnera son point de vue sur sa vie. Honnie par certains qui lui reprochent de n’avoir rien fait pour abolir l’esclavage et d’être une grande dépensière et aimée par d’autres pour son rôle auprès de l’empereur Bonaparte, Joséphine reste encore une énigme dans l’histoire française.

Dans un communiqué, Takis Candilis, le directeur général chargé de l’antenne et des programmes de France Télévisions vient d’annoncer le lancement d’une série sur la vie tumultueuse de la martiniquaise Joséphine de Beauharnais.

« Joséphine est un personnage de femme libre, puissante, singulière à son époque, incroyablement inspirante pour la nôtre » a indiqué Takis Candilis. La série s’intitulera « Joséphine et Napoléon ».

Cette nouvelle série de 8 épisodes de 52 minutes, créée par Tony Saint, sera une coproduction franco-britannique. Sont également impliqués dans ce projet, les Federation Entertainment et Ecosse Films. Deux réalisateurs, un français et un anglais, participeront à cette production télévisuelle.

Le début du tournage est prévu pour la fin de l’été 2019. L’actrice qui incarnera l’impératrice Joséphine (1804-1809), est Bérénice Béjo.

La comédienne Bérénice Béjo est une figure connue, elle a été nommée aux Oscars en 2011 pour son rôle dans « The Artist » et sacrée prix d’interprétation féminine à Cannes en 2013 pour le film « Le Passé ».

« Joséphine et Napoléon », raconte l’histoire intime de Joséphine, passionnée et surprenante, mêlée aux soubresauts du début du XIXème siècle » annonce France-Télévisions, qui précise que cette série présentera, pour la première fois, le point de vue de Joséphine.

Le destin fabuleux de Joséphine de Beauharnais surnommée Yéyette, née Marie Josèphe Rose Tascher de La Pagerie, le 23 juin 1763 aux Trois-Îlets  (au Sud de la Martinique,) avait été prédit par sa Dà Marion.

Devenue jeune fille, Yeyette part en métropole et épouse Alexandre de Beauharnais. Nous sommes en pleine révolution française. Amatrice d’Art, Joséphine fréquente les salons à Paris et ne tarde pas à rencontrer le Général Napoléon Bonaparte. Elle l’épouse en seconde noce et devient l’impératrice de tous les français le 2 décembre 1804 dans la cathédrale de Notre-Dame de Paris en présence du Pape Pie VII.

La prophétie de sa Dà Marion se réalise : « Yeyette est plus que Reine ! »

La statue de Joséphine autrefois placée sur la Savane à Fort-de-France à la Martinique, n’est plus. Morte le 29 mai 1814, la dépouille de l’impératrice des français, repose au Château de la Malmaison dans les Hauts-de-Seine.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
Joséphine page 33 (Contes et légendes des Antilles de Thérèse Georgel)
ImagesPinterest