Josette Manin interpelle le gouvernement sur les violences et le trafic d’armes en Martinique

Ce mardi 1er septembre la députée de Martinique Josette Manin a interpellé le gouvernement sur la question des violences et le trafic d’armes en Martinique.

« La Martinique est confronté à une hausse significative des actes de violence, perpétrés avec des armes à feu … 17 tués depuis le début de l’année … Combien de morts, combien de familles brisées et d’orphelins faudra-t-il pour que vous accédiez à notre demande ? … 17 tués depuis le début de l’année » s’est-elle alarmé. Ecoutez-la :

Via un courrier daté du mois d’aout,  Josette Manin demande que les élus de Martinique soient reçus par le gouvernement.

« Face à cette situation, nous ne restons pas inactifs … « Nous sommes actifs par une présence renforcés de nos effectifs. Sur l’île 640 policiers et 813 gendarmes sont mobilisés » a répondu Laurent Nunez, le secrétaire d’Etat auprès du ministère de l’Intérieur,