Kader Arif en Martinique : Démonstration sur la lutte contre le narcotrafic

Vues : 10

DSC_3336

Ce jeudi 18 septembre, Kader Arif, le Secrétaire d’Etat en charge des Anciens combattants, a effectué une sa seconde journée sur le terrain; une journée bien remplie qui s’est déclinée en trois grands temps forts :

DSC_3147

Rencontre des derniers dissidents.
Dans l’optique de commémorer le centenaire de la 1ère Guerre Mondiale, le Secrétaire d’Etat et sa délaguation se sont rendus aux Trois-Îlets où il a pu rendre hommage aux Anciens combattants. C’est aux côtés du Maire de la ville que le Secrétaire d’Etat est allé à la rencontre de ces quelques hommes et femmes qui, comme il le dit lui-même, ont quitté les Antilles pour gagner la liberté.

DSC_3112

Durant son discours, Kader Arif n’a pas manqué de féliciter les jeunes collégiens et lycéens en faisant allusion au travail qu’ils fournissent dans leurs différents établissements. Il a également tenu à remercier les autorités locales pour le travail de mémoire. Exemple de ce travail de mémoire, l’exposition, à la Maison de la Canne à Sucre, mise en place par les équipes du Conseil Régional, faisant le parallèle entre la Guerre Mondiale et le développement des activités liées à la culture de la canne à sucre.

DSC_3248

Lors de sa visite à la Maison de la Canne, le Secrétaire d’Etat en a profité pour mettre en avant six projets liés au travail de mémoire. Il a donc remis un Label de la Mission du Centenaire aux responsables de ces projets.

DSC_3382

La lutte contre le narcotrafic
Le second temps fort de la visite du Secrétaire d’Etat avait lieu sur le bâtiment de guerre Le Germinal. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, cet immense navire ne sert pas qu’en cas de guerre. Loin s’en faut, car, outre ses missions humanitaires, il permet de contrôler de manière très efficace le va et vient qui se fait en mer. C’est ainsi qu’il a permis, il y a quelques semaines, d’intercepter un « Go fast« . Et c’est justement à une démonstration sur la lutte contre le narcotrafic que nous avons eu droit cet après-midi. La frégate dispose de moyens humains et matériels importants pour une lutte efficace. Satisfait, le Secrétaire d’Etat entend tout mettre en œuvre pour que cette lutte soit toujours plus efficace.

DSC_3478

Présentation des moyens des Forces Armées aux Antilles.
Pour la troisième grande étape de sa visite sur le sol martiniquais, Kader Arif a pu prendre connaissance des moyens des FAA intervenant au titre de la Sécurité Civile avec la mise en avant d’une action humanitaire dans le cadre d’un dispositif anticyclone.

DSC_3445

Et c’est au Morne Desaix, cette fois, que s’est rendu la délégation. Il s’agissait là de prendre connaissance des moyens mis en place en cas de sinistre, notamment en cas de cyclone. Force est de constater que nos forces armées sont équipées, mais surtout prêtes, afin d’accueillir, de prendre en charge, de soigner, ou encore de diriger un nombre importants de sinistrés, français ou étrangers.

DSC_3472

Une démonstration a également été faite en matière de déminage.
Le déminage, en Martinique, est l’affaire des forces armées. Pour information, la tenue complète d’un démineur ne pèse pas moins de 37 Kg.