Kalash et Ingrid Littré : polémique sur facebook

Vues : 41120

Canal-Yoles--Les-Yeux-dans-les-Yoles--25--Kalash

Voila ce que l’on pouvait lire sur le mur Facebook du chanteur de dancehall martiniquais kalash ce matin (Nous avons volontairement supprimé le nom de l’individu cité dans la publication) :

« A Rxxx Tyyyy et les autres qui détiennent, affichent et partagent des photos volées. Je vous informe ke suite à cette violation votre nom et compte facebook via vos adresses IP sont automatikment signalés dans la plainte déposée pour vols, usages et recèle de photos privées, passible selon l’article 226-1 du CP d’1 an d’emprisonnement et 45000 euros d’amende. Tenez vous donc disponible aux suites évidentes à donner»

A l’origine de cette affaire,  sept photos classées X par certains, publiées sur Facebook, où le roi du dancehall Kalash et la reine de beauté Martinique Queens 2009, Ingrid Littré (peut-être la petite amie du chanteur) partagent des moments intimes. La jeune femme apparaît complètement nue sur 5 photos, dans des positions dévoilant ouvertement ses parties les plus intimes. Sur un des clichés, on la voit utilisant une carotte en guise de « sex-toy ». Quant à Kalash il ne dévoile pas grand chose à part son joli minois.

Canal-Yoles--Les-Yeux-dans-les-Yoles--21--Kalash

Quelques anecdotes : lorsque nous avions croisés le jeune couple sur le tournage des «Yeux dans les yoles» de Canal+ en août dernier, le chanteur avait refusé de prendre la pose avec Ingrid, car «ça me cause trop de problèmes» expliquait-il à une amie commune.

Le 26 octobre 2010 dernier «Une Martiniquaise» signait le commentaire suivant sous l’article « le voyage d’Ingrid Littré »  publié sur PBK : «Une magnifique jeune femme, dommage pour les photos « X »  avec Kalash….»

Ingrid-Littre-Resultat-Miss-Monde-2009

Ingrid Littré, finale Miss Monde 2009

En ce moment les commentaires fusent sur la page Facebook du chanteur. Certains s’acharnent sur la jeune femme et la rendent responsable de cette polémique, d’autres soupçonnent le chanteur d’avoir lui-même mis les photos en ligne !

Mais qu’en est-il véritablement de cette histoire ? Campagne de destruction massive, auto-flagellation, jalousie injustifiée ou pas, de fans ou autres, quoi qu’il en soit selon la maison de production du chanteur, Chabine Prod, une enquête est en cours pour déterminer les véritables coupables des photos volées.