Kim Kardashian veut arrêter l’exécution d’un homme originaire du Texas

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Monde
Mots clés : ,

Kim Kardashian veut arrêter l’exécution d’un homme du Texas reconnu coupable du meurtre de deux ministres de la jeunesse en 1999 alors qu’il avait 18 ans, affirmant sur les réseaux sociaux qu’il n’a joué qu’un rôle mineur dans les meurtres et n’a pas bénéficié d’un procès équitable.

Étudiante en droit depuis l’été 2018, l’épouse du rappeur Kanye West n’a pas attendu d’avoir son diplôme en poche pour mettre sa notoriété au service de cas désespérés. Comme pour Brandon Bernard, aujourd’hui âgé de 40 ans. Il a été condamné à mort en 2000 pour avoir tué Todd et Stacie Bagley avec l’aide de quatre complices, tous adolescents à l’époque, au Texas.

Si le juge n’ordonne pas de sursis à l’exécution, Brandon Bernard mourra par injection létale dans un complexe pénitentiaire fédéral, dans l’Indiana, ce vendredi 10 décembre, selon les archives de la prison.

« S’il est exécuté aujourd’hui, Brandon mourra n’ayant jamais pu toucher ses enfants. Toutes ses visites avec eux se sont déroulées derrière une vitre, même si cela ne l’a pas empêché d’être le meilleur père qu’il puisse être de prison » écrit Kim Kardashian sur les réseaux sociaux.

Elle incite les américains à appeler l’administration de Donald Trump pour arrêter l’exécution de Brandon Bernard.

« Ayant rencontré Brandon, je suis attristée par cette exécution. J’appelle Donald J. Trump à accorder à Brandon une commutation et à lui permettre de vivre sa peine en prison » a-t-elle écrit.

Brandon Bernard, a 40-year-old father is going to be executed tomorrow by our federal government. Having gotten to know…

Publiée par Kim Kardashian West sur Mercredi 9 décembre 2020