Kingsley Coman après la victoire du Bayern face au PSG : « Même si je suis très heureux, ça fait un peu mal au cœur »

Ce dimanche 23 août, le Bayern et le PSG disputaient la finale de la Ligue des champions, ce dimanche à Lisbonne. Après 1h30 de jeu, le Bayern Munich a remporté sa sixième Ligue des champions, grâce à l’unique buteur de la soirée, le guadeloupéen Kingsley Coman, « dont le coeur reste à Paris »

C’est à la 59′ du match que l’attaquant du Bayern a marqué l’unique but de la soirée d’une tête, brisant ainsi le rêve du PSG, son club formateur, de remporter sa première victoire en finale de la Ligue des champions. Kingsley Coman,  s’est confié à chaud sur l’antenne de RMC Sport : « même si je suis très heureux ce soir, ça fait un peu mal au cœur ».

« C’est extraordinaire, un grand bonheur, vraiment. J’ai dit avant le match que je serais à fond Munichois, car il faut être professionnel, mais mon cœur est à Paris, donc je suis aussi un peu triste. On ne va pas se mentir, même si je suis très heureux ce soir, ça fait un peu mal au cœur. Il faut respecter ce que Paris a fait cette saison, cette défaite en finale n’enlève rien à leur parcours. »

« On a essayé de mettre beaucoup de pression d’entrée de match. Ils ont placé des contres, on savait qu’ils seraient dangereux là-dessus, mais on n’a pas pris de buts et on a gagné, c’est le plus important. Paris a fait un super match, nous aussi. C’était une belle finale ! »

Kingsley Coman