La banane scotchée à 120’000 dollars exposée à Miami a été dévorée par un visiteur

Après le buzz autour de la Banane scotchée à 120’000 dollars, à la foire d’art contemporain Art Basel de Miami, le fruit a été décollé du mur, et a été dévoré par un homme devant une foule surprise par son geste.

Baptisée The Comedian, cette « précieuse » banane collée sur un mur à l’aide d’un ruban adhésif en toile, vous l’aurez compris, a attiré toute les attentions à la foire d’art contemporain Art Basel de Miami.

David Datuna, qui se décrit comme un artiste américain d’origine géorgienne installé à New York, ne s’est pas privé lorsqu’il est entré dans la galerie d’art. Dans une vidéo postée sur Twitter, on voit l’homme décoller la banane du mur blanc, la peler et la manger devant une foule « scotchée » par son geste.

David Datuna qualifie son geste comme une “performance artistique” qu’il intitule “Hungry Artist” (“ Un Artiste qui a faim”). L’homme a mangé la banane entière avant de se faire escorter par la sécurité.

Cette oeuvre vivante de l’artiste italien Maurizio Cattelan n’est pas morte pour autant. Selon le fondateur de la galerie Emmanuel Perrotin, qui a vendu « La banane scotchée » à deux français pour 120’000 dollars, David Datuna « n’a pas détruit l’œuvre. La banane, c’est l’idée », a-t-il expliqué aux médias.

« Toute la valeur réside en effet dans le certificat d’authenticité, le fruit étant censé se faire remplacer régulièrement plutôt que de pourrir. D’ailleurs, au bout d’un quart d’heure une nouvelle banane était scotchée au mur dans la galerie d’art de Miami ».