La Banque Alimentaire de Martinique maintient sa collecte de denrées alimentaires ce samedi 28 novembre

Mis en ligne par admin, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

Face à un contexte de crise sanitaire inédit, la Banque Alimentaire de Martinique s’adapte et maintient sa collecte de denrées alimentaires qui se tiendra ce samedi 28 novembre dans les magasins de l’île.

Une collecte alimentaire indispensable pour faire face à la crise sociale
Grâce à un protocole sanitaire strict, au soutien de la grande distribution et des pouvoirs publics, les bénévoles Gilets Orange seront présents dans les magasins en équipes réduites pour faire appel à la solidarité du grand public.

Pleinement mobilisées depuis le début de la crise sanitaire pour répondre à l’explosion de la demande d’aide alimentaire, en hausse de 20 à 25% selon les territoires, les Banques Alimentaires mettent tout en œuvre pour faire de la 36ème édition de la Collecte Nationale une réussite. Ce rendez-vous annuel est crucial pour le réseau qui enregistre une baisse de ses stocks de 23% et qui doit désormais les renflouer pour faire face à une crise sociale qui s’annonce forte et durable.

Collecte Nationale, donnez autrement
Dans ce contexte inédit, la Collecte Nationale a dû être réinventée grâce au soutien de la grande distribution et revêtira plusieurs formes pour préserver la sécurité des bénévoles et des donateurs.

En complément de la collecte dans les magasins, une plateforme de collecte en ligne sera également lancée le 20 novembre : monpaniersolidaire.org
25 000 repas à récolter

Chaque année, c’est l’équivalent de 40 000 repas qui peuvent être redistribués localement aux plus démunis grâce aux collectes de denrées auprès du grand public, soit 20 % des ressources annuelles de la Banque Alimentaire de Martinique.

Pour mener à bien leur collecte, les Banques Alimentaires ont tissé plusieurs partenariats nationaux pour faire appel à la solidarité des jeunes, notamment au travers du Service national universel (SNU), de la Réserve Civique ou encore du syndicat étudiant UNEF. Les effectifs seront néanmoins restreints et les modes de collecte variés.

“Notre réseau se prépare depuis plusieurs mois à voir cette Collecte Nationale modifiée en raison des mesures sanitaires en vigueur. Nous avons réussi à innover pour être au rendez-vous. Désormais, nous comptons sur la solidarité de tous pour faire de cette collecte un succès.” Claude Baland, Président du réseau des Banques Alimentaires.