La Barbade, désignée capitale culinaire de la Région Caraïbe après son Festival Food and Rum 2019

A la Barbade, il n’y a pas que les eaux bleues céruléennes, le sable blanc et les cocotiers, depuis une décennie avec le Food and Rum Festival, la Barbade s’applique à montrer un autre aspect de sa beauté entre gastronomie et écotourisme. Un circuit soigneusement étudié  permet chaque année aux touristes, de découvrir ou redécouvrir l’île martyrisée depuis quelques années par les sargasses, des algues brunes venues du Brésil qui rongent cycliquement les côtes caribéennes.

Pour l’heure, c’est cette nouvelle qui ravit l’industrie du tourisme de Barbade. Selon le Newsday Magazine de Trinidad et Tobago, l’île de la Barbade est reconnue comme étant la capitale culinaire des Caraïbes. Une annonce qui survient au lendemain du Festival de la Gastronomie et du Rhum de la Barbade qui célébrait son dixième anniversaire le mois dernier. L’occasion pour les responsables du tourisme de tester de nouvelles stratégies commerciales auprès d’influenceurs, bloggeurs, médias du monde entier et de ses habitants. La chaîne privée MovieTowne, en partenariat avec la Barbados Tourism Marketing Inc (BTMI) a favorablement répondu aux attentes des festivaliers et des vacanciers venus sur l’île pour le Festival.

La Barbade qui bénéficie d’un flux constant de touristes toute l’année, a vu renaître son industrie de la restauration avec des dizaines de nouveaux lieux chics pour les visiteurs. Des touristes qui globalement choisissent leurs destinations pour la beauté du paysage, pour sa gastronomie traditionnelle et son punch. Le punch au rhum à la Barbade est l’un des plus réputés dans le monde et l’île abrite le Mount Gay, le plus vieux rhum distillé, lequel est apparu pour la première fois en 1703.

Cuisinier au Festival Food and Rum

Du 24 au 27 octobre 2019, les restaurants ont fait de leur mieux pour plaire aux fins gourmets qui ont pu assister aux préparations de poisson grillé et de fruits de mer frais, des chefs cuisiniers barbadiens. Des poissons tout juste sortis des eaux et vendus à proximité du marché aux poissons d’Oistins, une petite ville de Christ Church.

Homard fraîchement pêché

Le Food and Rum Festival de Barbade, c’est aussi une opportunité de plonger dans l’histoire de l’île anglaise. Tout visiteur est appeler à faire au moins une visite dans les usines-distilleries où sont fabriqués les rhums du pays. Et, en fin de parcours, les touristes peuvent faire des randonnées écologiques guidées dans les grottes, voir les bassins sombres et les salles à la cathédrale et les piscines dans la célèbre grotte d’Harrison’s Caves, une des attractions touristiques la plus connue.

Le Rhum Mount Gay, le plus vieux rhum distillé

La gastronomie à la Barbade a pris un nouveau tournant sur l’île, attestent les responsables du circuit Food and Rum Festival : « Les longues files d’attente dans chacun des food trucks indiquent à quel point le marché culinaire a changé sur l’île ».

Des samosas à la conque

Après avoir souffert très longtemps des algues sargasses sur ses côtes où se concentrent 90% de son activité touristique et balnéaire, la Barbade, avec son Festival réussi, prouve sa volonté de rester au premier plan dans un secteur très perturbé.

Encore au mois de Juin 2019 Météo France-Division Prévision Antilles-Guyane indiquait «Un cheminement toujours important des algues de la région nord Brésil vers les Petites Antilles …Toutes les détections faites au large de la Barbade devraient arriver dans l’archipel des Antilles…

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
ImagesJournaldelaCaraïbe/Newsday/Businessday