La Carnival Run est de retour à Schoelcher

carnival-run-2019

La Carnival Run est de retour. Une 4ème édition avec plus de fun, plus de couleurs mais toujours au profit des troubles DYS.

Pour la 4ème année consécutive, le Rotary Club de Schœlcher organise le samedi 16 Février 2019 son évènement la « Carnival Run ». Une course déguisée en amont des jours gras, pour un échauffement grandeur nature sur un parcours de 5km au cœur de la ville de la Schoelcher, où de nombreuses animations seront proposées aux coureurs pour un moment festif, fun, familial et tout en couleur.

Les participants sont invités à s’inscrire sur le site : www.carnivalrun.fr . Plus de 2000 coureurs sont attendus et la course se finit en apothéose avec une beach-party.

Mais au-delà du moment festif, le Rotary Club de Schœlcher a pour but de sensibiliser la population sur les troubles DYS et, grâce à la levée de fonds que permettra cette course, de répondre à la problématique du délai d’obtention d’un rendez-vous pour un diagnostic.
Notre objectif : Financer l’association Alternative Espoir, afin de • Soutenir les familles dans les surcoûts financiers nécessaires au dépistage, au diagnostic et à la rééducation de 10 enfants référencés dans des centres surchargés.

• Faire assurer une mise en place et un suivi efficace des démarches administratives pour la reconnaissance des « DYS ».
•Coordonner et garantir une concertation bienveillante de l’ensemble des acteurs par l’information : distribution des dépliants
Objectif financier : collecter 15 000 €.

La Dyslexie, c’est quoi ?
Les troubles DYS, se révèlent au cours du développement de l’enfant, avant ou lors des premiers apprentissages, et persistent à l’âge adulte. Ils ont des répercussions sur la vie scolaire, professionnelle et sociale, et peuvent provoquer un déséquilibre psycho-affectif. Leur repérage, leur dépistage et leur diagnostic sont déterminants. Trois lettres qui regroupent des troubles aussi variés qu’handicapants : problèmes de lecture (dyslexie), d’orthographe (dysorthographie), de calcul (dyscalculie), d’écriture (dysgraphie) ou, plus généralement, difficultés d’attention. En Martinique, 8% des enfants seraient concernés par les troubles du langage et des apprentissages.

Il est difficile d’obtenir des données précises car encore beaucoup de cas ne sont pas diagnostiqués