La consécration pour Marie-José Pérec ! Elle devient « Légende du sport »

Rédigé par : Hugo Paterne, le
Publié dans : Guadeloupe, Martinique, Monde
Mots clés : , ,

Marie-José Pérec était l’invitée du Musée National du Sport le 8 avril dernier. Elle devient ainsi la première femme consacrée « Légende du sport » et succède à Michel Platini, honoré en 2019.

 Un premier titre majeur en 1988 lorsqu’elle devient championne de France, en battant le record national du 400m détenu alors par Colette Besson, championne olympique à Mexico en 1968.

C’est ainsi que démarre la carrière fulgurante de cette athlète d’exception !

Née à Basse-Terre en Guadeloupe le 9 mai 1968, Marie-José Pérec devient ensuite championne du monde à Tokyo en 1991, un record qu’elle réédite l’année suivante en remportant la médaille d’or aux Jeux Olympiques de Barcelone, avec la finale du 400 mètres.

 Cela ne s’arrête pas là. 4 ans plus tard aux Jeux d’Atlanta. elle conserve son titre olympique avec un temps canon de 48’ 25’’. Mieux encore, elle réalise un doublé qui est resté dans les mémoires deux jours plus tard, avec sa victoire sur 200 mètres.

 Triple championne olympique, double championne du monde et triple championne d’Europe, celle que les français surnomment Marie-Jo est sans aucun doute l’une des plus grandes championnes de l’histoire selon les observateurs.

 Le Musée National du Sport a donc voulu rendre hommage à cette carrière exceptionnelle en la consacrant en tant que « Légende du sport », distinction honorifique, réservée aux plus grands sportifs français. Marie-José Pérec rejoint ainsi Michel Platini, qui avait été la première légende honorée.