La Croatie frappée par un important séisme en pleine pandémie de Coronavirus

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Monde
Mots clés : , ,

Ce dimanche 22 mars à 06:00, un important tremblement de terre de magnitude 5.3 sur l’échelle de Richter a secoué la capitale Zagreb de la Croatie en pleine pandémie de covid-19. Des mamans ont dû fuir une maternité avec leurs bébés dans les mains, une jeune fille de 15 ans se trouve dans un état critique.

Un tremblement de terre de magnitude 5,3 a frappé la Croatie ce dimanche 22 mars. Le séisme a causé d’importants dégâts matériels et a créé des scènes de panique dans la capitale Zagreb.

Dans les vieux quartiers du centre de Zagreb, des façades de bâtiments se sont effondrées et de nombreuses parties de la ville sont restées sans électricité. Le tremblement de terre a été suivie d’une seconde secousse de magnitude 5, une heure plus tard. Des bébés et des femmes d’une maternité qui a subi des dégâts à la suite du tremblement de terre d’aujourd’hui ont dû être évacués.

Selon les pompiers de la capitale croate  « des personnes sont restées ensevelies » dans les décombres, selon Hina. Le ministère de l’Intérieur a appelé les citoyens à rester dans les rues et à ne pas se tenir en groupe pour se protéger d’une éventuelle infection au coronavirus.

Ce jour, les Croates sont confrontés à une bien triste situation, où ils ont reçu l’ordre de rester dans leurs maisons en raison de la pandémie de coronavirus (COVID-19) et ensuite de quitter leurs maisons en raison du tremblement de terre de 5.3 ce matin. Ils ont peur d’être à l’intérieur et peur d’être à l’extérieur.

Photos : Réseaux sociaux