La CTM réagit à propos de l’avion en provenance d’Italie qui doit atterrir en Martinique

Après le député Serge Letchimy, c’est au tour de la CTM de réagir via un communiqué à propos de l’avion en provenance de Milan en Italie qui doit atterrir en Martinique ce samedi 29 février.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), dans son communiqué du lundi 24 février 2020, appelle le monde à se « préparer à une éventuelle pandémie du coronavirus. Force est de constater que l’épidémie s’étend très rapidement même si notre caraïbe est pour le moment épargné. Les pays de la région, conscients du risque, se préparent activement pour répondre à cette alerte de l’OMS.

Une vigilance absolue s’impose

La ville de Milan est malheureusement devenue un des foyers de cette pandémie annoncée. Sans céder ni à la psychose, ni à l’ostracisme à l’égard de quelque nationalité que ce soit, la CTM considère que Ies mesures actuellement arrêtées restent insuffisantes à et sont pas encore nature à garantir la sécurité sanitaire. Cette situation génère une légitime inquiétude de la population.

Le principe de précaution et la volonté de protéger la santé de l’ensemble des résidents de la Martinique, temporaires ou permanents, nous amènent à demander aux autorités de l’Etat de prendre toute disposition pour faire annuler le vol du samedi 29 février 2020 en provenance de Milan, dans l’attente de mesures satisfaisantes de contrôle et de prise en charge.

Nous exigeons par ailleurs, au-delà de ce cas particulier, que des dispositifs soient mis en place dans l’aéroport, le port maritime et les marinas pour prévenir la propagation du coronavirus en Martinique.
Martinique le 26 Février 2020
Francis CAROLE
Conseiller exécutif de la CfM

Le Président Alfred Marie-Jeanne a écrit au Préfet de Martinique, représentant de l’Etat au sujet de mesures concrètes à prendre afin de préserver les Martiniquais contre les risques sanitaires: