La Défense : Un professeur d’anglais poignardé à la gorge par un ancien élève

Ce mercredi 5 décembre, un professeur d’anglais a été tué devant le campus universitaire Léonard de Vinci situé à La Défense dans les Hauts-de-Seine.

A quelques mois de sa retraite, John Dowling, un professeur d’anglais, a été poignardé sur l’esplanade Mona-Lisa, devant le pôle universitaire Léonard-de-Vinci, pour lequel il travaillait. L’enseignant qui a reçu plusieurs coups de couteau à la gorge est décédé et selon l’AFP, l’arme a été retrouvée sur les lieux. John Dowling, était de nationalité irlandaise. Âgé de 66 ans, le professeur exerçait depuis vingt ans.

Un suspect a été interpellé et placé en garde à vue. Devant la presse, Pascal Brouaye, le directeur général du groupe privé d’enseignement supérieur, et Sébastien Tran, le directeur de l’école de management, ont indiqué que l’agresseur présumé était un ancien élève « d’origine étrangère ». Âgé de 27 ans, L’ancien élève de nationalité pakistanaise inscrit pour la période 2016/2017, a été exclu de l’établissement en août 2017. Plusieurs sources indiquent que l’agresseur présumé aurait voulu « se venger » de son exclusion.

Un hommage au professeur est prévu par l’établissement privé qui compte plus de 6 000 étudiants répartis dans trois écoles : management, ingénieurs, multimédia.

Le groupe universitaire Léonard-de-Vinci a été créé en 1995 par Charles Pasqua (ancien ministre de l’intérieur) à l’initiative du département des Hauts-de-Seine.

La police judiciaire des Hauts-de-Seine a été saisie de l’enquête.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
Images C’news Actus Dothy