La diaspora noire se réveille : « Il faut se serrer les coudes ! »

L’heure est à la solidarité pour la diaspora noire.

Invités à la soirée de lancement de On Fleek

Qu’ils soient d’Afrique, des Antilles ou d’Amérique, les afrodescendants prônent la solidarité pour tous ceux qui entreprennent des actions individuelles ou collectives. Des associations se forment, des Think Tank aident au réseautage, des collectifs naissent, un sentiment que partage deux femmes qui évoluent dans le monde de la mode à Paris.

Lucia et Catchoupinha

Lucia et Catchoupinha ont rencontré Aurelye Danglades Cadol à la Natural Hair Academy qui s’est tenue il y a deux semaines. Lucia qui se prépare à changer de profession, pour devenir coiffeuse indépendante et Catchoupinha qui met en ligne son magazine web dans quelques semaines saluent l’esprit d’entreprise de la jeune martiniquaise Aurélye Danglades Cadol.

Aurélye Danglades Cadol, créatrice

La créatrice et designer de la marque « On Fleek » se positionne désormais dans l’industrie très fermée de l’esthétique et du luxe.

Chaussures On Fleek

Le week-end dernier, parmi des invités triés sur le volet, Lucia et Catchoupinha étaient au premier rang pour soutenir leur nouvelle amie : « Elle véhicule des valeurs qui nous parlent » ont déclaré les futures chef d’entreprise. Dans le secteur de la mode où la diaspora noire peine à se faire un chemin, elles pensent toutes les deux qu’il est urgent de « se tenir les coudes » pour « avancer ensemble » et conquérir des secteurs encore minés pour les minorités. « Il y a de la place pour tous » annoncent d’emblée Lucia et Catchoupinha, conquises par les hauts talons de la nouvelle marque parisienne « On Fleek ».

Dans cette vidéo, les deux femmes interrogées, expliquent pourquoi elles ont choisi de donner leur voix à Aurélye Danglades Cardol. La jeune designer née à Paris est d’origine martiniquaise.

ANTILLES – PARIS – SOLIDARITÉ – DIASPORA : Le temps n'est plus à s'observer avec arrogance, pour la génération 2.0 il faut foncer et entreprendre, ensemble s'il le faut. Reportage Dorothée Audibert-Champenois C'news Actus Dothy Antillesboxmail – Dothy Aurélye Danglades Cadol Seve Mas

Publiée par Antillesboxmail – Dothy sur Jeudi 27 juin 2019

Reportage Dorothée Audibert-Champenois/Facebook C’news Actus Dothy Images C’news Actus Dothy