La fillette étouffée avec un oreiller est décédée durant le week-end

Vues : 2835

C’est la triste nouvelle qui vient ponctuer ce drame. L’enfant de moins de 3 ans n’a pas survécu. Sa mère qui a tenté de l’étouffer, le 23 juin dernier, est placée en détention provisoire.

A l’arrivée des secours, l’enfant ne respirait plus. Emmenée à la Maison de le Femme de la Mère et de l’Enfant (MFME), la fillette a été réanimée et placée sous respiration artificielle. Elle était dans le coma. Malheureusement elle n’a pas tenu le coup et est décédée durant le week-end. Sa mère avait tenté de la tuer avec un oreiller jeudi dernier (23 juin). C’est le compagnon de la jeune femme qui avait donné l’alerte, après avoir stoppé la mère de famille.

Selon notre source, elle se serait disputer avec son compagnon. Ce dernier serait ensuite sorti se changer les idées, puis revient au domicile et constate que la porte de la chambre à coucher est fermée à clé. Il décide de l’enfoncer et voit sa copine tenir un oreiller sur la tête de leur petite fille. Il l’a frappe pour qu’elle lâche prise et appelle tout de suite les secours.

Pour l’instant personne ne sait pourquoi exactement cette jeune mère de 23 ans, a commis un tel acte. Une enquête est en cours. Vue la gravité des faits, la jeune femme a été incarcérée à la prison de Ducos après avoir été mise en examen. L’enquête se poursuit afin de découvrir les véritables raisons de cette tragédie.

Les expertises psychiatriques et psychologiques devront déterminer si la jeune femme avait toute sa tête et si elle peut être déclarée responsable et donc soumise à une sanction pénale. Elle risque la réclusion criminelle à perpétuité si aucun élément n’intervient en sa décharge.