La Gendarmerie de Martinique affiche un nouvel écusson

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

Fini l’emblème aux quatre serpents, la gendarmerie de Martinique affiche un nouvel écusson sur Facebook. Un changement qui fait suite à la demande du président de la République, d’adopter « un écusson plus neutre ».

Désormais les gendarmes de Martinique devront arborer leur nouvel écusson et oublier « l’emblème aux quatre serpents », vestige du passé esclavagiste, visible sur leur uniforme.

Lors de sa visite en Martinique en septembre dernier, Emmanuel Macron s’était entendu poser la question de savoir pourquoi cette représentation de l’île subsistait encore. C’était à la résidence préfectorale à Fort de France. Le président français avait répondu qu’il ignorait l’existence de cet emblème. Quoiqu’il en soit, le chef de l’Etat a été suffisamment sensibilisé par la question pour réagir rapidement. Les acteurs locaux dans différents domaines lui ont fait remonter la signification négative que ce symbole renvoyait aux yeux d’une frange de la population martiniquaise.

Cet emblème longtemps contesté en Martinique, va semble t-il disparaître progressivement. Pour l’heure c’est la grenade, ou bombe enflammée que la gendarmerie de l’île affiche, pour commencer sur sa page Facebook.

La grenade, ou bombe enflammée apparaît avec la création de la Gendarmerie nationale et son attribution aux grenadiers gendarmes chargés de protéger la représentation nationale. Dès 1797, elle fut étendue à toute la gendarmerie. Elle fut d’abord portée sur les retroussis, les collets, les coiffures puis prit au fil des années une place de plus en plus grande sur les uniformes et les équipements. Celle-ci avait l’avantage d’identifier clairement l’homogénéité de l’institution malgré la diversité des missions et des spécialités. Symbole des unités d’élite depuis l’Ancien Régime, la grenade de la gendarmerie est unique au sein des armées par sa représentation à huit flammes or ou argent. Sources : forcespublique.net