La gestion du système d’alerte « Lahar » sur la rivière du Prêcheur a été améliorée

Vues : 384

Le système d’alerte repose d’une part sur un ensemble de capteurs pendulaires en amont de la rivière et d’autre part sur des géophones installés le long de la rive.

Les capteurs pendulaires déclenchent la sirène automatiquement lors de lahars importants. Ils fonctionnent de manière adéquate et sont en permanence testés et connectés à l’Observatoire de volcanologie et de Sismologie de la Martinique (OVSM).

Les géophones viennent en complément du système pendulaire et permettent à l’OVSM de mieux analyser le phénomène.

Cela a permis d’améliorer la gestion du système en discriminant les petits lahars des gros lahars. Désormais la sirène se déclenche en fonction de la nature du lahar.
Les lahars dangereux sont détectés et l’alerte est donnée automatiquement à la population par la sirène.

Les petits lahars sans dangerosité ne donnent plus lieu au déclenchement systématique de la sirène.