« La grève générale asphyxie notre économie déjà fragile »

Vues : 3

La Chambre de Commerce et d’Industrie déplore le blocage des principaux poumons économiques de l’île et adresse son soutien aux commerçants et salariés de ces zones. Ses élus appellent au dialogue pour éviter l’enlisement.

Une fois de plus, les zones de Californie, des Mangles, de la Lézarde sont paralysées par un mouvement de force. Ces zones d’activités rassemblent 1500 entreprises et de nombreux salariés qui souffrent déjà d’un climat économique tendu. La CCI Martinique proteste vigoureusement contre la pression exercée sur les salariés et les acteurs économiques. La libre circulation des biens et des personnes est de nouveau entravée pour des revendications isolées. Cette action disproportionnée ne bénéficie pas du soutien de la population mais l’oppresse une fois de plus.

La recherche d’un apaisement du climat social est une préoccupation réelle des pouvoirs publics. Ces dernières années, la Chambre de Commerce et d’Industrie y a, en effet, été associée.

Le Président et les membres de la CCI Martinique invitent les grévistes à privilégier la voie du dialogue et à respecter les intérêts de tous les acteurs économiques sans lesquels aucune richesse ne peut être partagée.

Communiqué CCI Martinique

Photo relayée sur Facebook