La Guadeloupe suspend les manifestations pour l’Année de la République Dominicaine

Vues : 3

Annee republique dominicaine guadeloupe

Après la suspension de l’examen de l’adhésion de la République dominicaine au Caricom (Caribbean Community and Common Market), la Région Guadeloupe a décidé de suspendre ses manifestations sur l’île dans le cadre de l’Année de la République dominicaine. En cause, le traitement des ressortissants haïtiens dans le pays. En effet, la Cour Constitutionnelle de Saint Domingue avait décidé le 23 septembre dernier de retirer la nationalité aux dominicains de descendance haïtienne nés après 1929.

Des décisions jugées discriminatoires et inadmissibles non seulement par les chefs d’états et de Gouvernement de la CARICOM mais aussi la présidente du conseil régional de la Guadeloupe, Josette Borel Lincertin. Dans ce contexte, cette dernière a fermement condamné cette mesure, n’oubliant pas que nombreux ressortissants haïtiens et dominicains résident sur le territoire et a suspendu les manifestations dans l’attente d’un accord entre les 2 pays: « la décision prise par le gouvernement dominicain est incompréhensible et doit être réexaminée dans un sens favorable aux personnes concernées » déclarait-elle.

Une double sanction politique qui ne redore pas le blason de la République de Saint Domingue.