La Guyane reçoit le Prix de la Paix au Festival International du Cinéma Panafricain de Cannes

La Guyane ne finit pas d’être primée partout où l’équipe du film « Les Pépites du Fleuve » est invitée. Ce soir, une explosion de joie a accueilli l’annonce du nouveau prix qui vient d’être attribué à la réalisatrice Marie-Sandrine Bacoul.

« Les Pépites du Fleuve » a obtenu le Prix de la Paix, dimanche soir 21 avril 2019 à l’Espace Miramar, lieu où se déroulait le Festival International du Film Panafricain.

La soirée de clôture a démarré avec la projection du documentaire de la guyanaise Marie-Sandrine Bacoul dans une salle particulièrement remplie pour l’occasion. En rendant cet hommage au film, la direction du FIFP (le Festival International du Film Panafricain) souhaitait marquer le caractère exceptionnel de cette réalisation cinématographique.

Quelques minutes plus tard, après un court rituel camerounais, ayant pour but de « protéger » Basile Nguangue Ebelle, le fondateur du Festival du cinéma, ce dernier a remis solennellement  le Prix de la Paix à Marie-Sandrine Bacoul, réalisatrice du film « Les Pépites du Fleuve » .  Toute la délégation guyanaise est montée sur scène dont les jeunes de Grand Santi. Grand Santi, la commune où a été tournée le documentaire de 52 mn . Dans le film qui leur est consacré, Marie-Sandrine Bacoul raconte les réalités du quotidien de la communauté djuka en Guyane profonde. « Un mode de vie qui l’interpelle, au hasard d’un déplacement dans ce village de Grand Santi» , où les adolescent se rendent à leur collège, en pirogue .

Dans la tenue qui identifie leur culture, le groupe de jeunes hommes et de jeunes filles était invité à venir sur la scène de l’Espace Miramar, pour recevoir cette nouvelle récompense, le Prix de la Paix. La réalisatrice a remercié sa production, et tous ceux qui ont contribués à faire de son projet un documentaire patrimonial.

Panafricanisme, cinéma et engagement (C'news Actus Dothy)

CINÉMA & SUCCÈS : Le film est sorti, il y a un peu plus de six mois et il est attendu dans plusieurs Festival, l'équipe ne compte plus le nombre de nominations. Primés également, "Les Pépites du Fleuve" promet à son équipe une belle carrière … Reportage Dorothée Audibert-Champenois C'news Actus Dothy FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM PANAFRICAIN Basile Ngangue Ebelle Laurence Tian Sio Po Les pépites du fleuve #FIFP #MARIESANDRINEBACOUL

Publiée par Antillesboxmail – Dothy sur Samedi 20 avril 2019

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
Crédit Photos C’news Actus Dothy