La haute gastronomie au service du caritatif : L’association Amazones vous dit « Merci »

alexandra-harnais-amazones-d

Mercredi 10 octobre était un grand jour pour le Kreol Food and Rhum, pour les Amazones, pour les chefs de la délégation, pour les jeunes du Lycée Nord Caraïbes, pour les jeunes du RSMA, pour la haute gastronomie, pour l’humain. En effet, avait lieu au Bakoua (Trois-Îlets) le fameux diner caritatif en faveur de l’association Amazones…

Amazones, le coup de cœur du Kreol Food and Rhum
Composantes essentielles des métiers de l’Hôtellerie et de la Restauration défendues par l’UMIH 972, le bien-être et l’art de recevoir sont également les valeurs promues par le Kréol Food & Rhum. Dans le cadre de cet évènement qui se tiendra pendant Octobre Rose, l’UMIH 972, Sable Noir et la délégation des Chefs ont eu à cœur d’associer ce rendez-vous riche en couleurs à l’association AMAZONES, dédiée à l’accompagnement et au développement de lieux d’accueil conviviaux (Le Nid) pour les femmes atteintes d’un cancer en Outre-Mer.

Accueil, service, dévouement, prise en compte de l’hôte pour favoriser son “mieux vivre”… Ces engagements communs ont naturellement amené les organisateurs à soutenir l’association en lui reversant les bénéfices du dîner de Gala qui s’est tenu le mercredi 10 octobre 2018 à l’hôtel BAKOUA, Trois-Îlets. A ce sujet, Alexandra Harnais, présidente de l’association Amazones, explique que ses Amazones et elles ont été touchées par ce choix. Une opportunité qui tombe à pic pour l’association qui fête tout juste sa première bougie et veut développer et agrandir son concept de Nid d’accueil.

Précision indispensable en cuisine
Il est environ 10h du matin mercredi 10 octobre lorsque les chefs de la délégation du Kreol Food and Rhum investissent les cuisines du restaurant Le Chateaubriand à l’hôtel BAKOUA aux Trois-ïlets. A leurs côtés, les jeunes du RSMA et du Lycée Nord Caraïbe se mettent eux aussi en place.

Comme le lundi précédent au CFA de Rivière Salée, c’est cette fois à leur tour de bénéficier des conseils et de l’expérience des chefs illustres dont plusieurs ont fait un déplacement de plusieurs milliers de kilomètres. Il s’agit pour ces jeunes de participer à la préparation d’un diner de gala caritatif. Une pression qui rend l’ambiance des cuisines impressionnante.

Côte salle, la pression aussi est au rendez-vous. Sous la houlette de Fabrice Andrieu, maitre en art de la table à l’école Ferrandi Paris, les jeunes du Lycée Nord Caraïbe devront effectuer un service très précis.

Certains jeunes en formation s’étonnent de la fermeté et la rigueur nécessaires. Ils découvrent un environnement de travail qu’ils ne connaissaient pas: la haute gastronomie. Les préparations sont religieusement militaires, organisées, chronométrées. La précision est indispensable, le savoir-être fait la différence et les chefs mettent ces jeunes en conditions de travail réelles. C’est ça le Kreol Food and Rhum : diminuer le fossé entre la réalité professionnels et la pratique scolaire.

La haute gastronomie au service du caritatif
Élaboré par les illustres Chefs de la délégation Kreol Food and Rhum, ce dîner de prestige a réunit, pour la première fois en Martinique, la haute gastronomie et la solidarité au profit du “Nid” de l’association Amazones.
Dans le plus grand respect de la haute gastronomie française et créole, chaque produit du terroir martiniquais a été soigneusement sélectionné et travaillé par les 16 Chefs de la délégation Kréol Food & Rhum, dans un audacieux mélange de savoir-faire individuels et en binômes.

Lambis, papaye, ouassou, miel peyi, vinaigrette d’agrumes sont quelques uns des très précieux ingrédients qui ont été dévoilés au cours du repas. Les invités ont ainsi pu apprécier une succession de 9 envois : 3 mises en bouches, 2 entrées, 2 plats et 2 desserts parmi lesquels :
• « Ouassou snaké, mousseline de patate douce aux épices des îles, vinaigrette d’agrumes au rhum vieux » par Michel PORTOS & Serge GOULOUMÈS
• « Carré d’agneau en croute de pistache, réduction miel péyi, déclinaison de patate douce, caviar d’aubergine revisité » par Louis-Philippe VIGILANT & Matthieu JOLLY,
• L’esprit d’un blaff au combava de lambis cuit en basse température au choux coco et spaghetti de papaye » par Sylvestre WAHID & Lindley LANAPPE
• Tété Dwèt tamarin-manioc par Fabrice FILIN
• Dégustation cacao FRÈRES LAUZÉA, rhum HSE

Un cocktail réalisé par la lauréate catégorie «jeunes en formation» du concours des Arts de la table Caribbean Trophy Table Art a été servi en début de soirée.
Dans cette synergie franco-caribéenne d’exception, des accords met-vin / met-rhum ont proposés pour une expérience gustative décuplée.

Le chèque de la solidarité : Amazones vous dit MERCI !
C’est à la toute fin de la soirée que le grand moment tant attendu a eu lieu. Réunies au cœur d’une assemblée composée de chefs de la délégation Kreol Food and Rhum et des officiels, les Amazones menées par Alexandra Harnais, découvrent avec beaucoup d’émotion le montant des bénéfices récoltés : 12 000€ ! La surprise est de mise.

Elles ne s’y attendaient pas ! Elles s’empressent de remercier l’UMIH972, toute l’organisation et les partenaires du KREOL FOOD AND RHUM, les chefs de la délégation, l’Agence Sable Noir et surtout : toutes les personnes qui ont contribué à réunir cette sommes d’ores et déjà affectée à de très nombreux et indispensables projets.

Avant de partir, chaque invité reçoit évidement son magazine « Amazones » que l’organisation Kreol Food and Rhum a tenu à glisser avec le cadeau de départ.