La Jamaïque reçoit le Prix African Travel, l’objectif est de réunir la diaspora noire et de créer un grand marché mondial

Le prix African Travel 100 Global Personalities Award a été décerné cette semaine à Edmund Bartlett, le ministre du Tourisme de la Jamaïque. L’événement s’est déroulé lors de la première conférence 2019 de la diaspora africaine du tourisme, qui devrait attirer à Lagos des personnalités du tourisme du monde entier.

Mardi 24 septembre 2019, Edmund Bartlett, a été reconnu par l’industrie africaine du tourisme pour son travail et sa contribution à développer le secteur du tourisme en Afrique et dans la Caraïbe, révèle le magazine caribéen en ligne CNWNetwork.

Le journaliste et consultant, Ikechi Uko, participant à la conférence africaine, a déclaré que:  » Ce prix reconnaît les valeurs des personnalités d’origine africaine vivant en Afrique ou hors du continent, quelles que soient leur nationalité ou leur nationalité actuelle et désireuses de contribuer au développement du continent et de sa diaspora. »

Quant au ministre Edmund Bartlett, il a apprécié de recevoir ce prestigieux prix African Travel 100 Awards comme un immense honneur pour le travail qu’il a accompli pour son pays la Jamaïque. Membre de l’African Tourism Board Association, l’homme politique collabore entre les nations africaines et l’Etat jamaïcain, qui ont récemment signé un mémorandum d’accord avec le Kenya pour élargir la coopération dans le secteur du tourisme.

L’idée des organisateurs de l’Africa Travel 100 Awards est de réconcilier l’Afrique et la Caraïbe après un passé peu glorieux : «L’esclavage sur le continent est un sujet très sensible qui a créé une relation inconfortable entre l’Afrique et la diaspora. La conférence est une occasion de célébrer la fusion des Africains, des Américains, des Caraïbes et du reste du monde.» précise les organisateurs.

L’objectif est de créer à terme un marché mondial, car : «L’Afrique, avec 54 pays et une population de 1,2 milliard d’habitants, possède un attrait touristique incroyable. La diaspora caribéenne et africaine possède une culture unique, un patrimoine riche et de belles destinations pour les touristes, d’où la nécessité de relier et de combiner ces cultures et cette population en créant un énorme marché mondial.»

Enfin, les initiateurs de la conférence espérèrent ouvrir de nouvelles plate-formes de discussion pour les professionnels du secteur : «La Conférence sur le tourisme dans la diaspora africaine crée une plate-forme pour discuter, initier, dialoguer et célébrer une nouvelle relation, indique le communiqué d’introduction. L’Afrique encourage les Africains et sa diaspora à explorer, tisser des liens et vivre, en utilisant la Conférence du tourisme comme plate-forme africaine pour la construction d’une relation durable».

L’African Travel 100 Awards, qui existe depuis 18 ans, a récompensé au fil des ans des dirigeants, des professionnels de l’industrie et des représentants de gouvernements qui ont promu et amélioré l’industrie du tourisme et des voyages dans le monde entier.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
ImagesAfrica Travel