La Jamaïque remporte le prix du Meilleur Court-métrage de fiction

Ce prix, la Jamaïque l’attendait, la cérémonie des Dikalos Awards était retransmise via Facebook Live. C’est donc sans joie dissimulée que les deux femmes, Kia Mosses, Adrian McDonald,  ont reçu le Prix du Meilleur Court-Métrage de fiction. Le public n’a pas manqué de faire une ovation mérité qui a vraiment émue la réalisatrice caribéenne.

Après une minute de silence, qui rendait hommage aux femmes congolaises victimes quotidiennement d’abus sexuels dans leur pays, (un temps de recueillement à l’initiative de Nolda di Massamba, jury du court-métrage documentaire), l’un des dikalos Awards, le plus convoité a été attribué au film jamaïcain « Flight ».

Les Dikalos Awards

Dans le film, Kemar, un jeune du centre-ville de Kingston, qui a un grand rêve « de s’envoler vers la lune » tente de savoir comment les rêves peuvent être plus grands que les rêveurs, eux-mêmes.

A gauche, Maklor Babutulua présentateur de la cérémonie de clôture du FIFP

Le réalisateur et comédien haïtien, Patrick Exénat, présent ,durant le Festival International du Cinéma Panafricain à Cannes est venu saluer les deux caribéennes, heureuses de brandir le drapeau de leur pays, la Jamaïque.

Reportage Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
crédit photos C’news Actus Dothy