La K’za des Artistes fermée par arrêté municipal

Vues : 10

Lieu de manifestations culturelles, de grands concerts et autres soirées en Martinique, la K’za des Artistes vient d’être fermée par arrêté municipal de la ville du Lamentin. La ville estime qu’il y a trop d’infractions à la législation.

L’établissement est fermé pour non conformité aux règles de l’urbanisme et de sécurité. Par exemple l’extension de la salle n’a fait l’objet d’aucun dépôt de permis de construire. A ce propos le directeur de la K’za des Artistes reconnait que l’agrandissement de la structure a été précipité mais c’était dans un souci de mettre les spectateurs « un peu plus à l’aise ».

Sylvio Gibon

Sylvio Gibon, gérant de la K’za des Artistes est prêt à remettre aux normes sa structure. Il supervise lui-même les travaux qui ont récemment commencé. Les choses sont en cours de régularisation, rassure-t-il.

Dans toute cette affaire c’est surtout le bruit qui dérange. Les riverains ont fait circuler des pétitions pour exprimer leur ras le bol car disent-ils, depuis quelques années ils ne peuvent plus dormir chez eux.

Un collectif d’administrés de Chateauboeuf et des Hauts de Californie s’est formé et aujourd’hui les riverains vont plus loin; ils portent plainte contre la K’za des Artistes pour nuisance sonore.

La mairie du Lamentin se dit prête à aider le propriétaire de la K’za des Artistes à se remettre aux normes d’urbanisme. Les travaux ont d’ailleurs déjà commencé mais pas sur que la salle soit prête pour les concerts d’Alpha Blondy et Jah Cure prévus les 25 et 27 mai. Un autre lieu devra être désigné pour accueillir les fans des grandes stars du reggae jamaïcain.