La martiniquaise, Murielle Kabile ouvre l’«Espace Murielle Kabile Designer Hair Couture»

Dans le 20ème arrondissement de Paris, le seul show room de mode que l’on croise, c’est celui-ci, l’«Espace Murielle kabile Designer Hair Couture». L’espace dédié aux tendances afro de perruques et de vêtements est un show-room qui ouvre ses portes, niché, sur les hauteurs de la rue Alexandre Dumas. Petite mais lumineuse, c’est aussi un work-shop étalé sur plusieurs étages, les chalands s’y arrête. Et pour cause, la patronne, la seule designer Hair Couture en France fait les gros titres des magazines spécialisés depuis cinq ans.

 Aussi douée dans l’art de sculpter le cheveu que le talent d’écrivain de son illustre compatriote Alexandre Dumas, Murielle Kabile est non seulement une designer Hair Couture mais également une intrépide amazone. La période Covid-19 n’a eu aucune emprise sur la créatrice antillaise.  «  Après cette période  particulière  de confinements et reconfinements, on reprend les choses en main et on fonce !! » lance Murielle Kabile qui se réinvente, à la fois dessinatrice, couturière, entrepreneure, influenceuse et designer.

Murielle Kabile ouvre «Afrofuturisme» dans le 20ème à Paris

Vendredi 10 septembre, boisson et viennoiserie étaient au programme pour le lancement officiel de l’«Espace Murielle Kabile Designer Hair Couture». L’occasion pour les hôtes du jour de découvrir le nouvel Atelier de production mai aussi  l’espace d’exposition de Murielle Kabile.  «Ce lieu est avant tout mon espace professionnel entre mes bureaux, atelier, showroom et galerie», explique l’artiste. «J’ai opté pour un endroit plus proche des autres artistes, plus accessibles aux publics parce que les confinements m’ont fait prendre conscience à quel point je suis loin des autres. J’étais jusque-là et pendant très longtemps dans une bulle, aveuglée par mes objectifs. D’un côté proche des gens avec mes événements et sur les réseaux sociaux. Et de l’autre, loin d’eux parce que j’avais trop peu de temps pour discuter, échanger».

Mais les compétences de l’artiste vont au-delà des sculptures de coiffures afro, son talent de dessinatrice baigne dans les recoins de l’«Espace Murielle Kabile Designer Hair Couture». « Le dessin est complémentaire au Design Hair Couture. À l’école de mode on apprend à dessiner des silhouettes et des lignes de vêtements et à l’école de coiffure on apprend à dessiner des cheveux et des coiffures pour se projeter sur des réalisations ou des collections. Mes dessins sont mes idées déposer sur papier dans le but de les réaliser un jour ».  Une promesse qui convainc déjà ses visiteurs, curieux de détailler les différents croquis, tous plus originaux les uns aux autres.

La designer Hair Couture entre tableaux et sculpture du cheveu

Toujours tirée à quatre épingles, le sourire permanent, l’envie nous prend de savoir les secrets de la designer, qui nous livre sans détour ses conseils précieux : « Chaque jour est un jour spécial et différent. Donc tout dépend des événements qui arrivent comme là, par exemple je prépare des expositions d’œuvres entre tableaux et sculptures de cheveux. Je planifie mes journées quelques jours à l’avance entre les rendez-vous clients, professionnels, et les réalisations des œuvres, achats des matières premières, gestion du site internet, communication sur réseaux sociaux, médias et marketing….». Murielle Kabile est sur tous les fronts mais le «costume» toujours bien mis.

Comment résister aux perruques colorées, sont-elles dédiées uniquement aux défilés. Nous restons impressionnés par les coupes innovantes sur le cheveu afro. Chignon remonté, rouge à lèvres intensément rouge, la divine décrit son travail : « Les collections d’afro sont des créations capillaires de ma marque Big Hair World, de formes diverses et variées. De couleurs différentes, en synthétique où naturelles disponibles sur demande uniquement pour le moment car elles sont confectionnées sur-mesures. Je produis aussi pour les artistes, les shows ou le grand public, tout est possible.»

La martiniquaise privilégie le présentiel

Si vous êtes impatients de voir à quoi ressemble un défilé Hair Couture, Murielle Kabile et ses modèles vous donnent rendez-vous sur les catwalks, très bientôt. Mais patience, car la designer comme d’autres créateurs dans la mode de luxe, favorise le présentiel. « Je ne me vois pas faire des défilés en ligne cela n’aurait aucun sens pour moi car j’ai besoin de capter les émotions du public,. C’est extrêmement important, pour moi, d’être connectée au gens et de pouvoir ressentir leur énergie. Les prochains défilés arrivent bientôt, patience ! patience ! … » conclut la créatrice et designer Hair Couture.

Reportage Dorothée Audibert-Champenois – Facebook Blacknews Page – Images Blacknews Page – Data Journaliste