La Martinique au patrimoine mondial de l’UNESCO : dernière ligne droite au niveau national

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés : ,

Ce Mardi 23 Octobre, au Ministère de la Culture et de la Communication, une délégation du Parc Naturel de Martinique (PNM) conduite par son président Louis Boutrin présentera la dernière phase de la candidature de la Martinique, au Comité Français du Patrimoine Mondial (CFPM ), en amont de la présentation aux instances internationales de l’UNESCO en Janvier 2019.

L’inscription à l’UNESCO des « Volcans et Forêts de la Montagne Pelée et des pitons du nord de la Martinique“ est une action collective entreprise de longue date par la Collectivité Territoriale. Cette démarche s’inscrit dans le cadre d’un projet de développement socio-économique du territoire martiniquais en harmonie avec la nature, la culture, l’environnement et en totale concertation avec la population. Elle vise à renforcer l’intérêt faunistique, floristique et scientifique du « bien martiniquais » et constituerait, si elle est adoptée, un instrument supplémentaire de visibilité internationale et un indéniable atout tant touristique qu’économique.

Face aux autres biens français en lice, le contexte de la candidature martiniquaise présente plusieurs aspects favorables ; du fait qu’il s’agisse d’un Bien naturel ; qu’il est situé dans une des zones prioritaires identifiées dans les orientations du Comité du Patrimoine Mondial (Afrique, Caraïbe, Pacifique) ; qu’une étude UICN internationale de 2009, identifie la Montagne Pelée comme un site manquant sur la liste du Patrimoine Mondial, et qu’une autre étude de UICN de 2013, identifie la Martinique parmi les possibilités de propositions dans la liste du Patrimoine Mondial du fait de sa localisation dans un Hot Spot de biodiversité.

La présentation du plan de gestion du Bien Martiniquais au CFPM, dernière étape nationale de la procédure d’inscription de la Martinique au patrimoine de l’UNESCO, se déroulera Mardi 23 Octobre 2018 à 14h30 au Ministère de la Culture et de la Communication, Salle Malraux, 182 rue Saint-Honoré, à Paris.

Si vous souhaitez également soutenir la candidature de la Martinique, cliquez ici