La Martinique distingue 3 lycées pour le projet «d’internat d’excellence»

La Martinique distingue 3 lycées d’excellence dans le cadre de l’appel à «  projet d’internat d’excellence ». Alors que d’autres pays ont fermé leurs établissements scolaires au plus fort de l’épidémie Covid-19, le gouvernement français a fait le choix de les maintenir ouverts. L’objectif étant de maintenir le lien pédagogique entre les élèves et le corps enseignant. Jean Castex et son gouvernement ont donc réservé un budget important à l’éducation et à la jeunesse.

Les internats d’excellence sont un accélérateur de l’égalité des chances pour des élèves de mérites. L’internat est réservé à tous les collègiens et lycéens motivés qui souhaitent changer de cadre de vie pour réussir leurs études. Mais ausi pour développer leur projet personnel ou développer leur sens de la vie en communauté et des responsabilités.

Les  « Internats d’excellence » sont une des promesses républicaines

Plus de 6 000 élèves, répartis dans 44 établissements dans toute la France bénéficeint de ces internats d’excellence. Cette promesse républicaine est une des priorités du Gouvernement et du Chef de l’Etat. Aujourd’hui, 50 millions d’euros permettent de soutenir 54 projets d’excellence dans 16 régions métropolitaines et dans les Outremers.

Et, dans la cadre de l’appel à projets « Internats d’excellence » relevant du programme France Relance, 3 projets déposés par la Collectivité Territoriale de Martinique ont été sélectionnés par le Ministère de l’Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports : Le projet d’internat du lycée Joseph Pernock au Lorrain, pour la réhabilitation de 14 places, le projet d’internat du lycée Frantz Fanon à La Trinité, pour la création de 6 places et la réhabilitation de 60 places  et le projet d’internat du lycée de Bellevue de Fort-de-France, pour la réhabilitation de 48 places.

Lycée de Trinité (Image Dorothée Audibert-Champenois)

Des internats labellisés « Internat d’Excellence »

Au terme de l’examen des dossiers par le Comité national de labellisation, présidé par le Ministre de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports, les projets retenus se voient accorder un label. Cette distinction « Internat d’Excellence » est effective pour une durée de 5 années scolaires complètes.

Dorothée Audibert-Champenois – Facebook BLKNews – Cnews ACTUS Page – Image BLKNews et Gouvernement.fr