La Martinique fait ses adieux au Carnaval 2021 sous la pluie mais dans la liesse

Sa majesté Vaval a donc tiré sa révérence ce mercredi 17 février au milieu des pleurs, des larmes et des refrains sous forme de jurons comme depuis plusieurs semaines. Même le ciel a versé des trombes d’eau pour dire au revoir à ce Carnaval 2021 inédit, on en conviendra.

Plusieurs bwabwas avaient été hissés au dessus des vidés pendant ces jours de réjouissance dont un certain préfét zananas et ils ont tous été incinérés.

Auparavant, plusieurs groupes dont les participants habillés en noir et blanc pour la plupart d’entre eux, dont TBK, Tambou Bo Kannal avaient bravé l’interdiction de défiler une fois de plus mais ont obtenu gain de cause car ont pu se rendre dans le centre-ville de Fort de France sur le tard.

D’ailleurs son président a publié un coup de gueule sur les réseaux sociaux pour exprimer son mécontentement suite à la confusion qui a régné au niveau du pont de l’Abattoir, l’un des accès à la ville basse.

En ce mercredi des cendres 17 février, les carnavaliers ont couru le vidé jusq’à tard dans la nuit. Une foule immense a investi l’autoroute et s’est dirigée jusqu’au pont de Californie sous l’oeil d’automobilistes médusés. « En rentrant chez moi c’est la première fois je vois ça sur l’autoroute » écrit un internaute en légende de la photo ci-dessous.

Le rideau est retombé également sur le carnaval 2021 au stade de Dillon à Fort-de-France baptisé « Mi Lim 4 Fwa », avec la prestation du groupe Casino de Guy Vadeleux.