La Martinique lauréate de l’appel à projets « zéro déchet, zéro gaspillage » du Gouvernement

Vues : 19

Dans la continuité des actions menées pour la prévention et la gestion des déchets sur notre territoire, la Région Martinique a répondu à l’appel à projet « zéro déchet, zéro gaspillage » du Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie.

Cet appel à projets a pour but de sélectionner les territoires qui seront accompagnés dans la mise en œuvre d’un projet politique intégré concernant la prévention et la gestion des déchets dans une dynamique d’économie circulaire.

En considérant les déchets comme une ressource, l’économie circulaire contribue au développement endogène et répond aux enjeux du territoire à travers notamment la pratique du réemploi et de la réparation, ce qui offre de nouvelles perspectives d’activités.

Le projet du Conseil régional de Martinique a été retenu et fait parti des premiers lauréats annoncés par la Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, Ségolène Royal, ce mardi 23 décembre 2014.

La collectivité bénéficiera d’un accompagnement spécifique du Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, via l’ADEME, qui mettra à sa disposition son expertise technique, un soutien financier pour l’animation de la démarche ainsi que des aides à l’investissement prioritaires et bonifiées.

Développer nos filières, créer de l’activité en Martinique

La Région Martinique a accompagné le projet de SIDREP. Ainsi, les bouteilles mises dans les « poubelles jaune » sont aujourd’hui recyclées en Martinique et réintégrées dans la fabrication de bouteille en plastique localement.

C’est ce type d’installation que la collectivité pourra mettre en oeuvre dans le cadre, par exemple, des filières pneu, bois ou verre:

• Filière Pneu : Fabriquer des objets en caoutchouc, incorporer de la poudrette de pneu dans les bétons
• Filière Bois : Valoriser le broyat de bois dans une unité de fabrication de planche, ou dans la réalisation d’objet en bois composite
• Filière Verre : Valoriser le broyat de verre dans les grands chantiers

Développer ces filières c’est redonner de la valeur, diminuer les coûts d’approvisionnement en matière première, développer une industrie locale et créer de l’emploi en faisant baisser les prix pour les Martiniquais.

Communiqué se la Ministre des Outre-mer :

George PAU-LANGEVIN, ministre des Outre-mer, félicite les collectivités ultra-marines lauréates de l’appel à projet « Territoire zéro déchets, zéro gaspillage »

Ségolène ROYAL, ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, a dévoilé le 23 décembre une première liste de lauréats pour l’appel à projets « Territoire zéro déchet, zéro gaspillage ». Parmi les 58 lauréats figurent trois collectivités ultra-marines :

– la Communauté d’agglomération Territoire de la Côte Ouest à la Réunion
– le Conseil régional de la Martinique
– la Commune de Saint-Pierre, à Saint-Pierre-et-Miquelon

La ministre des Outre-mer salue la mobilisation de ces collectivités pour prendre à bras le corps la question de la réduction des déchets, de leur réutilisation et de leur recyclage.
Par leur caractère insulaire, les Outre-mer sont des terres idéales d’expérimentation de l’économie circulaire, afin notamment de limiter les importations, faciliter la gestion des déchets et préserver l’environnement.

Le développement des filières et des débouchés locaux, le réemploi et la réparation, offrent également un potentiel de création d’emplois important. George PAU-LANGEVIN espère que l’exemple de ces trois collectivités pilotes suscitera de nouvelles initiatives dans les Outre-mer.