La Martinique offre 130 tonnes d’eau potable à Saint-Vincent suite à l’éruption du Volcan La Soufrière

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Caraïbe, Martinique
Mots clés : ,

Afin de porter assistance à la population Saint-Vincentaise touchée par les phases d’éruption explosives de La Soufrière, et notamment les milliers de personnes évacuées de la zone la plus dangereuse, le bâtiment des Forces armées Aux Antilles a transporté à son bord du matériel médical, des vivres et 130 tonnes d’eau potable. La frégate est parti hier après-midi (13 avril 2021).

La frégate de surveillance Ventôse des forces armées aux Antilles (FAA) a quitté en fin d’après-midi de la base navale de Fort-de-France pour apporter une aide humanitaire à l’île de Saint-Vincent touchée par l’éruption de son volcan depuis vendredi.

Afin de porter assistance à la population Saint-Vincentaise touchée par les phases d’éruption explosives de La Soufrière, et notamment les milliers de personnes évacuées de la zone la plus dangereuse, le bâtiment des FAA a transporté à son bord :

• 24m3 de fret humanitaire fournis par la Plateforme d’Intervention Régionale Amériques et Caraïbes (PIRAC) de la Croix Rouge française (kits d’éléments de protection individuels COVID et kits de nettoyage) ;

• 130 tonnes d’eau potable : 100 tonnes (soit 66 530 bouteilles) fournies par GBH à travers sa filiale Carrefour, 25 tonnes fournies par les FAA et 5 tonnes fournies par la collectivité territoriale de Martinique (CTM) ;

• 3m3 de kits d’éléments de protection individuels à visée respiratoire et oculaire fournis par le syndicat martiniquais des hospitaliers ;

• Des acteurs du programme alimentaire mondial et de l’état-major interministériel de zone Antilles (EMIZA) pour évaluer les besoins supplémentaires de la population.

Cette réponse solidaire et coordonnée avec les acteurs nationaux, européens et internationaux présents dans la Caraïbe intervient à la suite d’une demande d’aide formulée ce week-end par Saint-Vincent-Et-Les-Grenadines. Une deuxième rotation logistique pourrait être organisée par les FAA dans les jours à venir.

Pour cette opération, comme pour toutes celles réalisées depuis le début de la crise COVID, le Ventôse adoptera des mesures sanitaires strictes : tout l’équipage et le personnel extérieur embarquant sur la frégate a été testé négatif (test PCR) avant l’embarquement, le port du masque est constant à bord et les mesures de distanciations sont adaptées à un navire militaire.