La Martinique reçoit Angela Davis, l’activiste a été accueillie en musique à l’aéroport Aimé Césaire

Angela Davis est en Martinique pour une semaine. La militante pour la reconnaissance des droits civiques des Noirs américains est arrivée ce dimanche après-midi à l’aéroport Aimé Césaire où elle a été accueillie par différentes associations de l’île.

Au programme de sa visite aux martiniquais, différentes conférences auxquelles, l’activiste afro-américaine participera. l’occasion pour les admirateurs d’Angela Davis de la rencontrer et d’échanger avec cette icône de la communauté noire aux Etats-Unis.

Invitée par l’Union des Femmes de Martinique (UFM)  dans le cadre des violences faites aux femmes, Angela Davis, militante communiste, devenue professeure de philosophie, racontera son parcours et les causes qu’elle défend comme le Black féminisme, les droits sociaux, les discriminations de tout genre.

Elle est connue aux USA pour avoir fait partie du mouvement les Black Panther. Accusée de meurtre, après avoir été ennemie public N°1 dans son pays, elle a été condamnée à une peine d’emprisonnement de 18 mois puis  acquittée en 1972. Angela Davis qui a beaucoup organisé des séminaires inter-raciaux a connu plusieurs des jeunes filles mortes lors de l’attentat à la bombe contre l’église de Birmingham en 1963.

Née à Birmingham en Alabama, Angela Davis a énormément voyagé et étudié. D’abord l’université Brandeis dans le Massachusetts où elle a étudié la philosophie avec Herbert Marcuse. Puis, à la fin des années 1960, elle est diplômée à l’Université de Californie de San Diego. C’est à cette période qu’elle rejoint plusieurs groupes, notamment les Black Panthers. La militante a beaucoup fréquenté le club Che-Lumumba, qui était une branche entièrement noire du parti communiste.

L’écrivaine et activiste séjourne à la Martinique pour la première fois.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
ImageP John W. Ferguson – Capture d’écran