La mère de Claude Lise est décédée à l’âge de 102 ans

Vues : 1694

Claude Lise, le président de l’Assemblée de Martinique, vient de perdre sa mère. Elle est décédée ce vendredi 20 avril au CHU de la Meynard. Madame Marcellita Lise, veuve Gaffet avait 102 ans.

« Madame Marie Barbe Marcellita GAFFET née LISE, naît le 4 Décembre 1916, déclarée le 21 décembre à Marigot (Dominante). Elle est la fille de Madame Pauline PAVILLA et de Monsieur Luc Emile LISE .

Elle fait ses classes primaires à Marigot, puis, après avoir obtenu le certificat d’études, continue ses études au Lorrain pendant 2 ans au cours complémentaire. Elle y va et rentre à pied, avec ses camarades.

A 19 ans, elle se rend à Fort de France hébergée chez un oncle Fernand PAVILLA ; le père du boxeur.

Elle travaille comme employée de commerce aux Etablissements Siniamin et au Central Hôtel en qualité de caissière. Elle prend parallèlement des cours de sténodactylo à la Chambre de Commerce.

Elle rencontre le futur père de son fils en 1939 , au début de la guerre . Il s’agit d’un commerçant syra-libanais, Mr W. BACHOUR avec lequel elle vit maritalement pendant plus de 20 ans. Son fils unique Claude naît en janvier 1941. (Claude LISE)

Elle part en métropole dans les années 60 à Bordeaux puis à Paris. Elle travaille successivement dans deux entreprises comme employée de commerce.

Elle épouse Monsieur André Jacques GAFFET, (technicien dans un établissement de fabrication d’amortisseurs) le 11 mars 1967 à PARIS 8ème arrondissement et rentre avec lui en 1975, pour s’occuper de sa mère Pauline, âgée, veuve et devenue aveugle. Sa mère Pauline décède en 1988, l’année ou son petit-fils est élu député. Elle devient veuve en 2011 et tient à rester dans sa commune et vivre dans son cadre familial. » (Ville du Marigot)

Une veillée aura lieu le lundi 23 avril 2018, à la joyau à Fort-de-France. Les obsèques se dérouleront le mardi 24 avril au Marigot.

Crédits Photo : Guillaume de Reynal