La petite Vanille est morte, étouffée avec du scotch dans un parc d’Angers

La disparition puis la découverte macabre de la petite Vanille ce week-end, a ému toute la France et aujourd’hui Nathalie Stéphan dévoile dans quelles circonstances sa petite fille est morte.

La mère de la petite vanille s’est confessée et a finalement avoué avoir donné la mort à la fillette âgée de seulement 12 mois. Le corps de l’enfant a été retrouvé dimanche 9 février en fin d’après-midi, dans un conteneur de vêtements à Angers suivant ses propres indications.

Ce mardi, la mère qui n’avait plus la garde de Vanille a donné plus de détails sur le décès de sa fille. La petite métisse est morte étouffée avec du scotch dans un parc d’Angers avant que Nathalie Stephan ne jette son cadavre dans une benne à vêtements. Vanille est morte vraisemblablement le vendredi, jour où elle devait être remise à la référente ASE (Aide Sociale à l’Enfance) de la maman. L’alerte enlèvement a été lancée le lendemain de la disparition de la fillette, le samedi 8 février.

La mère de vanille a également confié aux enquêteurs, avoir planifié depuis deux mois le meurtre de l’enfant. Une date qui correspond à son changement de résidence qui lui avait été annoncé le 3 décembre 2019.

Selon les éducateurs « aucun signe ne laissait penser qu’un passage à l’acte » était envisagé.

Dorothée Audibert-Champenois Facebook Twitter C’news Actus Dothy
Images Capture d’image