La plus « vielle » tortue au monde meurt à l’âge de 334 ans

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Monde
Mots clés : ,

Un palais royal au Nigeria a annoncé que sa tortue résidente est morte des suites « d’une courte maladie ». La plus « vielle » tortue d’Afrique avait 344 ans selon ses propriétaires.

La tortue, appelée Alagba, signifiant personne âgée, vivait dans le palais d’Ogbomoso, dans l’État d’Oyo.

Selon les médias locaux, Alagba avait au moins deux personnes à son service qui s’occupaient d’elle et qu’elle mangeait que deux fois par mois.

Selon ce qui se raconte, elle avait des pouvoirs de guérison et attirait des visiteurs du monde entier. Le reptile vénéré aurait été amené au palais par le troisième chef du royaume, Isan Okumoyede, qui régna de 1770 à 1797.

Cependant, Isan Okumoyede a régné il y a un peu plus de 200 ans. Cela signifie que la tortue aurait déjà eu 100 ans au moment de sa découverte et qu’elle aurait atteint l’âge de 344 ans.

Mais les experts en reptiles émettent un doute quant à l’âge présumé de la tortue. Tim Skelton, conservateur des reptiles au zoo de Bristol, a déclaré qu’il serait « quasi impossible pour Alagba d’avoir vécu aussi longtemps. « Les tortues géantes peuvent vivre jusqu’à 200 ans, mais c’est une exception très rare Toute autre tortue vit entre 70 et 80 ans, maximum 100 », a rajouté M. Skelton.

Une analyse partagée par John Wilkinson, un herpétologiste professionnel (expert en reptiles)
« Je pense que c’est quasi impossible », a-t-il déclaré. « Elles ne vivent pas aussi longtemps. »

En ce qui concerne le cas d’Alagba, la tortue qui serait morte à 334 ans, on raconte qu’elle a été amenée au palais par Isan Okumoyede, à son retour d’une expédition réussie, il y a plus de 200 ans. Si cela est vrai, Alagba aura vécu le règne de 18 rois Ogbomoso.

Mais Wilkinson a sa petite explication simple : « Pour être honnête, je ne pense pas que ce soit un mystère : il y a eu plus d’une tortue. Ils l’ont tellement aimé qu’ils sont allés en acheter une autre pour la remplacer à chaque fois».

Et il semble que ce ne soit pas la fin de l’histoire d’Alagba. Le roi actuel a déclaré qu’il envisageait de préserver ses vestiges à des fins touristiques et historiques.

Photos : Ogbomoso Entertainment