La population de la Martinique continue de diminuer


Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :
Vues : 1179

De toutes les régions de France, c’est la Martinique qui a perdu le plus d’habitants en 2014. Constat du dernier recensement de l’INSEE publié en tout début de semaine (lundi 2 janvier 2017). Une situation qui s’explique par des départs de l’île et des décès en hausse, et des naissances dont le chiffre chute.

Le nombre d’habitants en Martinique s’établit à exactement 383 910  au 1er janvier 2014. On se rend compte alors que ce chiffre est le même que celui de la population recensée en 1995, et que entre 2009 et 2014, le département a perdu au total 12 494 résidents.

Le Nord de l’île subit le recul le plus important avec une baisse de 5 493 habitants. Le Macouba et Sainte Marie sont particulièrement concernés. Petite exception pour Bellefontaine, le Morne-Vert et Ajoupa Bouillon dont les populations croissent au contraire.

Deuxième région la plus touchée par cette baisse d’habitants : le centre où près de 5000 d’entre eux sont partis ou décédés. Fort-de-France qui comptait plus de 100 000 habitants dans les années 90, en enregistrait un peu plus de 83 600 en 2014. Le Lamentin, près de 40 000 personnes, la même année.

Enfin dans le Sud, ce sont les communes de Sainte-Anne, du François et de Rivière-Pilote qui souffrent le plus de ce dépeuplement  en 5 ans. En revanche, la courbe de la démographie est inversée et remonte même aux Trois-ilets et à Ducos sur cette période. Ce qui donne une perte globale d’un peu plus de 2000 habitants dans ce secteur de la Martinique.

Charlotte Montout / Photo @Benny