La préfecture demande aux Martiniquais de ramener leurs bouteilles de gaz vides pour régler la pénurie

Rédigé par : Melody Thomas, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

Le bidon de gaz est devenu rare en cette période de confinement. Parfois il est presqu’impossible d’en trouver au grand damn des consommateurs qui ne peuvent pas cuisiner sans ce « précieux sésame ».

De nombreux internautes ont témoigné ces derniers jours de leur difficulté à s’en procurer, une fois leur gaz terminé : « J’ai passé mon heure d’autorisation de sortie pour des achats de première nécessité à chercher en vain un bidon de gaz bleu. J’ai fait toutes les stations services entre Ducos, Saint-Esprit, aéroport, Lamentin, Galleria, les supérettes en tout genre où étaient marqués partout en lettre capitale pas de gaz, j’ai perdu patience »

Mais selon les autorités, la pénurie serait dû au « surstock des consommateurs » du coup il n’y a presque plus de bouteilles vides, indique la Préfecture qui a étudié le problème.

Nous venons d’étudier le problème de cette pénurie de bouteilles de gaz notamment au Lamentin et en fait il manque des bouteilles vides car les consommateurs surstock et donc il n’y a presque plus de bouteilles vides. Il est demandé aux consommateurs de ramener leur bouteilles vides dans les différents points de vente.