La première femme publique noire a sa statue au Danemark

Vues : 704

Une première au Danemark.

Au Danemark, où la plupart des statues publiques représentent des hommes blancs,
(98%), deux artistes ont dévoilé samedi 31mars, la première statue publique d’une femme noire qui représente une reine rebelle du 19ème siècle. Mary Thomas a mené une révolte soutenue contre la domination coloniale danoise dans les Caraïbes.

À Frederiksted, Sainte-Croix, Mary Thomas, avec deux autres leaders féminines connu sous le nom de « Queens » a déclenché un soulèvement en 1878 appelé « Fireburn ». Cinquante plantations et la plus grande partie de la ville de Frederiksted sur la côte ouest de Sainte-Croix ont été incendiées. Ce soulèvement est considéré comme la plus grande révolte dans l’histoire coloniale danoise.

Mary Thomas a été jugée pour son rôle dans la rébellion et a traversé l’Atlantique pour une prison pour femmes à Copenhague. La statue qui mesure 7 mètres, créée en hommage à Mary Thomas, appelée  « I Am Queen Mary »  (Je suis la reine Marie), se trouve maintenant en face de ce qui était autrefois un entrepôt pour le sucre et le rhum des Caraïbes, à plus d’un mile de l’endroit où elle a été emprisonnée.

 

Les sculpteurs qui ont créé « I Am Queen Mary » sont l’artiste des Iles Vierges La Vaughn Belle et l’artiste Danoise Jeannette Ehlers.

Sa tête est enveloppée et elle regarde droit devant, assise pieds nus, mais royalement, dans une chaise à dossier large, tenant une torche dans une main et un outil servant à couper la canne à sucre dans l’autre.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy


Images New York Times/Le Soir


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *