La Rochelle – Barbade : Une société caribéenne tente de « faire mûrir du cognac sous les tropiques »

Rédigé par : Dothy, le
Publié dans : Actualites, Caraïbe, France
Mots clés :

Un projet d’envergure qui vise à créer un millésime exceptionnel est en cours d’expérimentation. Ce nouveau spiritueux sera sur le marché dès 2020. Les producteurs sont convaincus d’avoir trouvé l’idée qui rendrait le cognac , meilleur dans la bouche des fins connaisseurs.

Jeudi 10 janvier 2019, dix fûts de Cognac Camus Caribbean Expedition sont arrivés à Bridgetown, à la Barbade, après un mois et demi de voyage transocéanique, à bord du grand voilier De Gallant.

La Camus Caribbean Expedition est en train de développer un nouveau Cognac à édition limitée. L’objectif de cette entreprise est de faire mûrir le produit pendant sa traversée océanique puis dans des conditions tropicales pour, au final, avoir un liquide inédit.

L’opération a commencé il y a deux mois. Dix bouteilles scellées de cognac Camus ont été chargées à bord du bateau De Gallant qui a quitté le port de La Rochelle le 23 novembre dernier pour arriver à la Barbade le 10 janvier. Au moment de l’embarquement, les barils déjà à leur quatrième année de vieillissement, contenaient du liquide avec une teneur en alcool de 48%.

 

Selon la société de fabrication de Cognac, le processus de maturation devient plus lent quand les fûts sont exposés à de nombreux facteurs environnementaux, comme les conditions météorologiques.

La seconde phase commence à la Barbade. Les dix barils resteront une année pour leur maturation tropicale parmi les barils de rhum et dans des caves traditionnelles de la distillerie Foursquare à la Barbade.

La température et l’humidité de la Barbade auraient un effet important sur le liquide, espère Camus Caribbean Expedition. La chaleur s’évapore plus rapidement et créée une chute naturelle de l’ABV (Apéritif à Base de Vins) sans nécessiter de dilution supplémentaire.

Après un an à la Barbade, les fûts seront renvoyés en France et le liquide, qui serait une «structure très douce et moelleuse», serait mis en bouteille sous le nom de Camus Caribbean Expedition. Cette « Première dans le monde du cognac » est supervisée par le directeur de Foursquare, Richard Seale, également arrière-petit-fils du fondateur de la distillerie. Une dégustation comparative aura lieu au retour, en huis clos,  à la Rochelle. Des échantillons de Cognac ayant été conservés avant le départ du navire.

La série expérimentale unique, limitée à 5 000 bouteilles, sera distribuée par des détaillants sélectionnés d’ici la fin de 2020. 1 000 bouteilles seront disponibles à la vente en primeur. Des ventes longtemps réservées aux professionnels qui sont aujourd’hui ouvertes à tous sur Internet.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
ImagesZeepost.info/Instagram/alambic magazine