La verbalisation sans interception : le nouveau mode opératoire des gendarmes


Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :
Vues : 2583

Face à un bilan particulièrement négatif sur les routes de Guadeloupe, un nouveau mode opératoire a été décidé pour les unités de l’escadron départemental de sécurité routière : la verbalisation sans interception pour les infractions au comportement.

Explications :

Au cours du mois d’avril 2018, les unités de l’escadron départemental de sécurité routière de Guadeloupe effectuent des opérations de prévention afin de sensibiliser les usagers aux dangers de la route en distribuant notamment des flyers en faveur de la sécurité routière. Après cette première phase, une opération coordonnée de lutte contre l’insécurité routière est conduite le 27 avril dernier.

Les automobilistes sont verbalisés sans qu’ils d’en aperçoivent

Cette action est l’occasion, comme annoncé, de mettre en œuvre un nouveau mode d’action : la verbalisation sans interception de certains comportements au volant (usage du téléphone, non port de la ceinture ou encore du casque notamment). Ce mode opératoire a également pour avantage de garantir la sécurité des usagers et des gendarmes, l’interception d’un véhicule présentant toujours un risque non négligeable sur la route.

Ainsi, en quelques heures, 13 motocyclistes relèvent une centaine d’infractions et en particulier 58 conducteurs faisant usage du téléphone au volant ou encore 26 d’entre eux ne portant pas la ceinture de sécurité. Ils recevront dans quelques jours un avis de contravention pour ces fautes de conduite.

Ce type d’opération sera bien évidemment renouvelé très régulièrement.
SÉCURITÉ ROUTIÈRE : TOUS RESPONSABLES !!!
Liste des infractions relevées :
– 58 usages TPH
– 26 non ports de ceinture conducteur
– 03 non ports de casque
– 01 non respect STOP
– 06 franchissements ligne continue
– 04 non respects de STOP

Sources : Gendarmerie de Guadeloupe