La ville de Fort de France précise les modalités de la rentrée scolaire dans les écoles et les crèches

Mis en ligne par admin, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés :

A Fort-de-France, la rentrée est programmée le 1er septembre dans les écoles et les crèches aux horaires habituels. C’est à l’école primaire de Moutte que s’est tenue ce matin la traditionnelle conférence de rentrée des écoles et crèches de Fort-de-France. Le Maire de Fort-de-France, Didier Laguerre, et ses adjointes, Mme Patricia Lidar, élue déléguée aux affaires scolaires et Mme Claude Formont, élue déléguée à la petite enfance, ont dressé les grandes lignes de cette rentrée 2020/2021 très singulière.

« La prise en compte de l’épidémie de COVID-19 affecte bien évidemment la préparation des personnels municipaux et principalement ceux affectés aux 49 écoles et 9 crèches publiques de la ville de Fort-de-France » a indiqué la municipalité.

Ainsi les agents ATSEM des écoles et les agents des crèches ont suivi respectivement des programmes de sensibilisation à la prise en charge des élèves et des enfants prenant en compte le protocole sanitaire en vigueur.

Le Maire et ses adjointes ont souligné l’expérience foyalaise tirée du maintien de deux écoles et une crèche mise à disposition des enfants des personnels soignants. De même, la réouverture d’écoles et crèches après le confinement a permis d’expérimenter en situation réelle les contraintes et l’extrême prudence à observer pour éviter la propagation du virus au sein des établissements.

« Certes, cette rentrée est singulière à tout point de vue mais une série de mesures ont été prises pour y faire face » précise la ville.

À Fort-de-France la restauration scolaire sera assurée ainsi que la garderie du matin et du soir dans les écoles. L’accueil de loisirs du mercredi et des petites vacances est maintenu.

Toutes ces décisions prennent en compte le protocole sanitaire actuellement en vigueur déjà éprouvés par une bonne partie des équipes. Les travaux effectué dans les écoles ont mis la priorité sur la cohérence avec le protocole sanitaire. La plomberie, les brasseurs d’air et la circulation de l’air ont été les priorités.

En plus du strict respect des règles sanitaires, la préoccupation de l’apprentissage a aussi été au centre de la préparation de cette rentrée a précisé Didier Laguerre.

Ainsi, la ville renforce son Programme Éducatif Territorial par la pratique sportive via son École Municipale d’Activités Physiques et Sportives, et accentue son soutien aux initiatives pédagogiques prises dans les écoles et les crèches.

« Nous aurons à réinventer une façon de faire et de faire ensemble » a exposé Patricia Lidar.
Le personnel devra encore plus être écouté, car il a l’expertise du terrain.

La rentrée est donc programmée le 1er septembre dans les écoles et les crèches aux horaires habituels.

Les parents ne pénétreront pas à l’intérieur des bâtiments, et les conditions d’accueil, en plus de l’application des gestes barrière est évidemment complétée par des moyens matériels nécessaires affectés aux personnels (gants, masques, gel hydro-alcoolique…)

Les précautions supplémentaires prises sont liées à la réalité d’une circulation du virus supérieure à ce que nous avions connu pendant et juste après le confinement selon Didier Laguerre.

Les élus de la commission Éducation présents, les élus du secteur de Moutte, ainsi que le Maire, ont tenu à remercier le personnel municipal pour son implication et sa capacité à se mobiliser au bénéfice des enfants.