L’agression d’une mineure par deux autres à La Sainte Famille, en Martinique, filmée et diffusée sur le net : La CTM saisit la justice

Rédigé par : Polly Miette, le
Publié dans : Actualites, Martinique
Mots clés : ,

La vidéo d’une mineure de 11 ans agressée, au foyer d’aide à l’enfance « La Sainte-Famille » au Robert en Martinique, par deux autres, âgées de 14 et 15 ans, et diffusée sur le net, a conduit la CTM à saisir la justice. Le Parquet a immédiatement ouvert une enquête sur cette structure déjà dans le collimateur de la Collectivité territoriale.

Dans cette vidéo postée sur les réseaux sociaux, on voit deux adolescentes maltraitant une troisième. La scène qui s’est déroulée la semaine dernière à Gaschette au Robert, est filmée par une quatrième adolescente, plus âgée, qui a ensuite posté la vidéo sur les réseaux sociaux.

La CTM a déjà fait savoir qu’elle avait l’intention de retirer à La Sainte Famille la gestion de la structure d’accueil de la Gaschette

La victime a immédiatement été retirée de la structure sur ordre du Parquet. Elle est retournée dans sa famille. Très choquée, elle bénéficie d’un suivi psychologique. La CTM a déjà fait savoir qu’elle avait l’intention de retirer à La Sainte Famille la gestion de la structure d’accueil de la Gaschette, au Robert, et de la confier à une autre association.

L’aide sociale à l’enfance est, placée sous son autorité.
Le Conseiller exécutif de la CTM, Francis Carole, a convoqué les responsables de cette structure pour faire la lumière sur cette affaire, qui fait suite à une série de « dysfonctionnements » déjà dénoncés par la Collectivité territoriale.

« La sanction doit s’appliquer », a prévenu Francis Carole

« Nous condamnons avec la plus grande fermeté cette agression », a déclaré mercredi au micro de RCI, Francis Carole, assurant que «l’affaire de la Gaschette existe depuis plusieurs décennies». « La sanction doit s’appliquer », a-t-il prévenu.
Selon le conseiller, les deux adolescentes qui ont pratiqué « les sévices » sont âgées de 14 et 15 ans. Celle qui a filmé aura bientôt 18 ans, a-t-il précisé.
« Ces jeunes semaient la terreur dans l’établissement », a affirmé Francis Carole, faisant observer qu’elles y sont toujours.

Ce foyer d’aide à l’enfance, qui accueille environ 70 enfants « placés » par la Justice, a déjà fait l’objet de plusieurs signalements de maltraitance.
La Sainte-Famille est une association spécialisée dans l’accueil des mineurs en difficulté à la suite d’une mesure de placement par la Justice.

Leur placement est généralement consécutif à des violences familiales (physique, sexuelle ou psychologique), de difficultés psychologiques ou psychiatriques des parents, des problèmes d’alcoolisme, de toxicomanie, de graves conflits familiaux, des carences éducatives ou encore des problèmes comportementaux de l’enfant.

Photo : capture écran vidéo