L’ail guérit du cancer et améliore la puissance sexuelle masculine

L’ail a la fâcheuse tendance a laissé une mauvaise odeur dans la bouche ce qui en fait un ingrédient contrariant dans notre alimentation. Mais ses vertus traditionnelles sont reconnues depuis fort longtemps comme l’une des sources de guérison les plus efficaces. D’autre part aucune étude scientifique n’est venue contredire ce savoir ancestral, voici donc les raisons de l’utiliser sans modération dans notre alimentation.

Selon des recherches divulguées dans plusieurs magazines spécialisés : L’ail peut traiter l’hypertension, les problèmes d’estomac, les infections et utilisé pour stériliser et guérir les plaies.

D’après les scientifiques, les propriétés médicinales de l’ail sont plus efficaces lorsque ses trèfles sont finement hachés ou complètement écrasés. Hachés ou broyés, l’ail libère un composé appelé allicine qui est un élément essentiel de guérison.

Il peut renforcer le système immunitaire du corps. Depuis l’époque des Égyptiens et des Grecs, l’ail débarrassait le corps des infections, grâce à ses propriétés décongestionnantes et anti-inflammatoires qui peuvent soulager le nez bouché, le catarrhe, la rhinite et d’autres allergies respiratoires. Il est aujourd’hui couramment utilisé pour traiter la toux, les maux de gorge et le rhume.

L’ail est riche en vitamine C et en potassium et est très utile dans le processus de la digestion.

L’ail participe à la bonne santé du cœur et aide efficacement la circulation sanguine. Lorsque l’allicine est décomposée, des sulfures de diallyle sont créées, ce qui stimule la circulation et le bon cholestérol.

Il peut également baisser la tension artérielle, en détendant les muscles des artères, en les faisant se dilater, réduisant ainsi la pression artérielle naturellement.

L’ail a des qualités antibiotiques. il a été utilisé en temps de guerre pour empêcher les blessures des soldats de s’infecter. L’ail écrasé appliqué sur les coupures, les plaies et les infections  en petites quantités, se révèle très efficace dans le traitement des infections.

Cette épice combat le cancer. Certaines découvertes indiquent que le sulfure d’hydrogène présent dans l’ail permet de prévenir le développement des cancers de la prostate, du sein et du colon.

Enfin, l’ail augmente la puissance sexuelle masculine. Il améliore les capacités sexuelles des hommes en stimulant l’écoulement du sang vers le cœur et le pénis.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy/SourceCaribbeannational Images Buzzfeed.com