L’Appli StopCovid : la Cnil souhaite plus de garanties de la part du gouvernement

Rédigé par : Polly Miette, le
Publié dans : Actualites, France
Mots clés :

L’organisme veillant au respect des libertés dans le domaine numérique veut « pouvoir se prononcer à nouveau après la tenue du débat au Parlement » sur l’application de traçage gouvernementale StopCovid, en France, rapporte dimanche l’Agence France presse (AFP).
Cette application doit permettre aux autorités de retrouver les contacts avec des personnes porteuses du coronavirus.

La Commission nationale de l’informatique et des libertés demande ce dimanche «certaines garanties supplémentaires» de protection de la vie privée lors du lancement de l’application de traçage gouvernementale StopCovid qui doit permettre de retrouver les contacts avec des personnes porteuses du COVID19, précise l’AFP.

La CNIL estime que dans un «contexte exceptionnel de gestion de crise», c’est-à-dire en accompagnement du déconfinement à partir du 11 mai, le dispositif est conforme aux exigences européennes de protection des données privées «si certaines conditions sont respectées».

Mais elle «demande certaines garanties supplémentaires» et veut «pouvoir se prononcer à nouveau après la tenue du débat au Parlement», selon l’avis rendu public ce dimanche.

Photo d’illustration : @olivierdemeulenaere.wordpress.com