L’avion coupe une voiture et tombe au large de Belize

Vues : 1827

Une enquête a été ouverte à Belize (le seul pays anglophone d’Amérique Centrale) sur l’accident d’un avion dans lequel le Premier ministre par intérim Patrick Faber (ci-dessous) et le ministre de l’Agriculture Godwin Hulse étaient passagers à bord. Ils s’envolaient pour le lancement officiel d’un Complexe touristique.

Vendredi dernier, le premier ministre Dean Barrow était absent du territoire. Belize, ce territoire d’Amérique centrale qui maintient des liens étroits avec les Caraïbes est le seul pays à être membre de trois organisations régionales. Belize est membre du SICA, du CARICOM (le marché commun des Caraïbes ) et de la Communauté des États d’Amérique latine et des Caraïbes (CELAC).

Vendredi 17 novembre, un Cessna 208B Grand Caravan (un monomoteur à hélices) de Tropic Air c’est crashé quelques secondes après son décollage. Le ministre de l’Agriculture Godwin Hulse, le Premier ministre par intérim Patrick Faber (ci-dessous) et cinq autres personnes à bord ont survécu à l’accident.

Selon un communiqué du gouvernement, l’avion décollait de Placencia en direction de la ville de Punta Gorda lorsque son train d’atterrissage gauche a heurté une Subaru SUV  sur la route, à l’ extérieur de l’aéroport. L’avion n’a pas pu prendre de la hauteur et l’impact a fait plonger le Cessna dans la mer, au large de la côte de Placencia, non loin de la piste d’atterrissage.

Pourtant, rappellent les journaux, des panneaux avertissent les voitures qui doivent laisser la priorité aux avions qui décollent et deux barrières sont habituellement abaissées pour arrêter la circulation pendant les décollages et les atterrissages ds avions. La piste est courte de 620 mètres et se termine près d’une route.

Une enquête est ouverte qui permettra de comprendre les raisons exactes de l’accident du Tropic Air. On sait seulement que la voiture Subaru SUV aurait contourné les barrières de sécurité au moment du décollage du monomoteur.

Selon un communiqué du Gouvernement de Bélize, « une équipe de secours a été envoyée et tous les passagers à bord de l’avion, y compris le pilote, ont été transportés en toute sécurité à terre ».

Les sept personnes à bord ont été sauvées sans blessures significatives. Les photos publiées par le gouvernement montraient des passagers et des membres d’équipage dans des eaux claires et peu profondes près de l’avion semi-submergé. Sur le cliché on voit certains portant des gilets de sauvetage gonflables.

Belize est un Pays du Commonwealth, où la reine Elizabeth II est le chef de l’État. Les béliziens sont multilingues, ils parlent l’anglais, l’espagnol en deuxième langue. Le créole bélizien est la langue maternelle, non officielle.

Dorothée Audibert-Champenois/Facebook Twitter C’news Actus Dothy
ImagesBreakingBelizeNews/WhashingtonPost


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *