Le Bâtiment Tonnerre de retour en Martinique

Vues : 330

C’était sa première mission humanitaire. Le BPC Tonnerre (pour Bâtiment de Projection et de Commandement), le porte-hélicoptère de classe Mistral est rentré de son opération de secours en réponse à l’Ouragan Irma, hier au matin. Bien visible, il est amarré au Quai des Tourelles de Fort-de-France.

Parti de Toulon, le 12 septembre dernier, avec 500 militaires et un chien, il a déployé à Saint-Martin des moyens et des spécialistes du génie, ainsi que des moyens logistiques, qui ont permis de renforcer les équipes d’ores et déjà engagées et de débuter la transition entre la phase d’urgence et la phase de reconstruction.

Egalement à son bord, plusieurs tonnes de fret, du matériel lourd de terrassement, un centre médical de campagne, des véhicules, ainsi que des chalands de débarquement, permettant la liaison entre la terre ferme et le navire par un radier immersif, et quatre hélicoptères pouvant transporter jusqu’à deux tonnes chacun.

Le Commandant Ludovic Poitou nous a ouvert les portes de ce navire de 200m de long et de 64m de haut : « L’équipage éprouve une immense fierté de pouvoir servir auprès de ces populations qui en avaient bien besoin. » Leur intervention a notamment été rendue possible grâce à la grande polyvalence du Bâtiment.

Le Tonnerre a également transité par la Dominique, sévèrement touchée par Irma, pour débarquer du fret humanitaire, « notamment des tentes, car beaucoup de toitures ont été arrachées. »

Il repart mardi pour Saint-Martin, en effectuant de nouveau un transit par la Dominique.

Texte & photos : Mickaël Léonce


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *