Le chanteur Djo Dézormo, Joseph Gros-Désormeaux, est décédé à 75 ans

Djo Dézormo, Joseph Gros-Désormeaux de son vrai nom, Auteur-compositeur-interprète, est décédé ce dimanche soir 10 octobre 2021, à l’âge de 75 ans. Né en février 1945 à Rivière-Pilote, l’auteur du célèbre tube de carnaval « Voici le loup » se définissait comme chanteur et parolier. Il doit son succès à ses textes à la fois drôles et engagés. Djo Dézormo fut un fervent défenseur de la musique traditionnelle.

Djo Dézormo s’est éteint ce dimanche 10 Octobre 2021 à l’âge de 75 ans à son domicile de Rivière-Pilote. Il a marqué les esprits avec son tube « Voici les loups-Europe des 12 », sorti en 1989, en référence à la création de l’Union européenne avec le futur traité de Maastricht , dénoncé comme une nouvelle aliénation. Sur Facebook, la ville de Rivière-Pilote lui a rendu un hommage :

Le 22 mai 2007 dans les jardins du conseil régional de la Martinique, le chanteur reçoit un prix des mains du président de la région Martinique: Alfred Marie Jeanne.

Quelques titres parmi tant d’autres.

« DJO » DÉSORMEAUX: et sa fameuse composition: « 22 mai » sortie dans les années 70 et censurée à l’époque par la radio historique…À travers le son du tambour Martiniquais l’artiste Djo Désormeaux nous remémore les récits de notre histoire si cruelle, et fait une mise en mémoire en chanson des moments si douloureux que nos lointaines ancêtres ont vécus face aux esclavagistes. C’est notre histoire, nous les outremeriens, nous devons jamais l’oublier.

« Lapin mwen » et « Vidé Manot »(manot ka kôné mwen) sont
deux titres composés par Djo Désoreaux qui ont été reprises par La Perfecta et connu un grand succès.

« VOICI LE LOUP »: une chanson sortie en 1989 de Djo Désorneaux a rencontré un succès populaire à l’approche de la création de l’Union européenne.

Djo désormeaux possédait le snack-bar restaurant « A kay Djo » à rivière-pilote…Il a été également animateur radio sur RLDM.