Le CHU de la Martinique entend apporter son aide à la Guadeloupe, malgré l’épidémie de dengue qui frappe ses services, le covid et l’absentéisme

Rédigé par : Polly Miette, le
Publié dans : Actualites, Guadeloupe, Martinique
Mots clés :

Face à l’ampleur de la crise sanitaire qui touche la Guadeloupe, le CHU de la Martinique entend apporter son aide à l’île sœur, tout en prenant soin de préserver ses services impactés par la dengue, le covid19 et l’absentéisme.

« Nos services sont déjà en partie saturés. On fait très attention à ne pas saturer nos capacités de réanimation, en accueillant trop de patients », a déclaré Benjamin Garel, directeur du CHU de Martinique à ViaATV, tout en précisant : « Nous recevons déjà des patients de Guadeloupe ».

Le directeur du CHUM a fait observer qu’il y avait un taux d’absentéisme très élevé en ce moment dans ses services en raison notamment de l’épidémie de dengue, de covid19 qui frappe aussi la Martinique.

« Le personnel médical est affecté par des cas de dengue et de covid », a-t-il relevé.
Le taux d’absentéisme a progressé de plus de 15 pc sur les 15 premiers jours de septembre 2020 au CHUM, a fait observer Benjamin Garel.

« Beaucoup de gens sont absents et impactés » par la dengue et du Covid et sont absent 3, parfois 4 semaines, a-t-il souligné.

De son côté le préfet de la Martinique, Stanislas Cazelles a confirmé que la Martinique aidera la Guadeloupe. « On partage notre équipement avec ceux qui sont plus exposés », a-t-il dit, soulignant que la Martinique a proposé du personnel du CHUM, du personnel militaire et une partie de sa réserve de masques.